Anthologie des Cls des Paradis
 
Du'' 'Alqamah

(on le rcite aprs la prire de la ziyrah de '?chr')

Y Allhu Y Allhu Y Allh-u



O Allah ! Oh Allah : O Allah :

Y mujba da'wati-l-mudh-tarrn-a



Toi qui rponds aux prires des dsempars

Y kchifa kurabi-l-makrbn-a



Toi qui soulages la peine des affligs

Y ghiyth-al-mustaghthn-a



Toi qui viens au secours de ceux qui appellent au secours

Y arkh-al-mustarikhn-a



Toi qui viens l'aide de ceux qui appellent l'aide

Wa y man huwa aqrabu ilayya min habli-l-ward-i



Toi qui es plus proche de moi que ma veine jugulaire,

Wa y man yahlu bayna-l-mar'i wa qalbihi



Toi qui Te places entre l'homme et son coeur

Wa y man huwa bi-l-mandhari-l-a'l wa bi-l-ufuqi-l-mubn-a



Toi qui Te trouves au site le plus lev et la sparation de l'horizon

Wa y man huwa-r-Rahmnu-r-Rahmu 'ala-l-'arch-istaw



Toi qui es le Clment, le Misricordieux dominant le Trne.

Wa y man ya'lamu kh'inata-l-a'yuni wa m tukhfi--udr-u



Toi qui reconnais la tratrise dans les regards et ce qui est cach dans les poitrines

Wa y man l yakhf 'alayhi khfiya-tun



Toi qui on ne peut rien cacher.

Y man l tachtabihu 'alayhi-l-awt-u



Toi pour qui aucune voix ne ressemble une autre

Wa y man l tughallituhu-l-hjt-u



Toi pour qui aucun besoin ne se confond avec un autre

Wa y man l yubrimuhu ilhh-ul-mulihhn-a



Toi qui n'es jamais importun par l'insistance des solliciteurs.

Y mudrika kulli fawtin wa y jmi'a kulli chaml-in



Toi qui rien n'chappe, qui peux atteindre tout ce qui chappe et qui runis tout ce qui est pars,

Wa y bri'-an-nufsi ba'd-al-mawt-i



Toi qui donnes une nouvelle vie aux mes aprs la mort,

Y man huwa kulla yawmin f cha'n-in



Toi qui es Celui qui chaque jour accomplit une uvre nouvelle

Y qdhiya-l-hjti ! Y munaffis-al-kurubti ! Y mu'tiy-as-su'ult-i !



pourvoyeur des besoins ! Toi qui soulages les peines ! Toi qui accdes aux demandes !

Y waliyya-r-raghabti ! Y kfiyya-l-muhimmti ! Y man yakf min kulli chay'in wa l yakf minhu chay'un fi-s-samwti wa-l-ardhi !



Toi qui satisfaits les dsirs ! Toi qui subviens aux besoins ! Toi qui se passes de toute chose alors que rien dans les cieux et sur la terre ne peut se passer de Lui.

As'aluka bi-haqqi Muhammadin Khtim-in-nabiyyna wa 'Aliyyin Amr-il-mu'minna wa bi-haqqi Ftimata binti Nabiyyika wa bi-haqqi-l-Hasani wa-l-Husayn-i



Je Te demande par le droit de Mohammad, Sceau des prophtes, et de 'Ali, Prince des croyants, par le droit de Ftimah, fille de Ton Prophte, et par le droit d'al-Hasan et d'al-Husayn.

Fa-inn bihim atawajjahu ilayka f maqm hth wa bihim atawassalu wa bihim atachaffa'u ilayka



Par eux je me tourne vers Toi depuis cet endroit (Haram Moqaddas), par eux je Te supplie, et par eux je demande intercession auprs de Toi.

Wa bi-haqqihim as'aluka wa uqsimu wa a'zimu 'alayka wa bi-ch-cha'ni-l-lath lahum 'indaka wa bi-l-qadri-l-lath lahum 'indaka wa bi-l-lath fadh-dhaltahum 'al-l-'lamn



Par leur droit, je Te demande et Te conjure avec force et dtermination, par le haut statut dont ils jouissent auprs de Toi et par la valeur qu'ils ont auprs de toi et par laquelle Tu leur as donn la prsance sur les mondes !

Wa bi-smika-llath ja'altahu 'indahum wa bihi khaatahum dn-al-'lamna wa bihi abantahum wa abanta fadhlahum min fadhl-il-'lamna hatt fqa fadhluhum fadhl-al-'lamna jam'an.



Et par Ton Nom que Tu as plac auprs d'eux et que Tu leur as particulirement attribu l'exclusion des mondes et par lequel Tu les as distingus et Tu as distingu nettement leur mrite de celui des mondes au point qu'il a surpass le mrite de (tous) les mondes runis !

As'aluka an tualliyya 'al Muhammadin wa le Muhammadin wa an takchifa 'ann ghamm wa hamm wa karb wa takfiyan-l-muhimma min umr wa taqdhiya 'ann dayn



Je Te demande de prier sur Muhammad et la famille de Muhammad et d'enlever mes soucis, mon angoisse et mon dsarroi, de subvenir au plus important de mes affaires, et de rgler ma dette,

Wa tujran min-al-faqri wa tujran min-al-fqati



de me protger de la pauvret, de me protger de l'indigence,

Wa tughniyan 'an-il-mas'alati il-l-makhlqna



de me dispenser d'avoir demander aux cratures

Wa takfiyani hamma man akhfu hammahu wa 'usra man akhfu 'usrahu wa huznata man akhfu huznatahu wa charra man akhfu charrahu wa makra man akhfu makrahu wa baghya man akhfu baghyahu wa jawra man akhfu jawrahu wa sultna man akhfu sultnahu wa kayda man akhfu kaydahu wa maqdurata man akhfu maqduratahu 'alayya



D'carter de moi le souci de celui dont je crains le souci, la rigueur de celui dont je crains la rigueur, la peine de celui dont je crains la peine, le mal de celui dont je crains le mal, la ruse de celui dont je crains la ruse, l'injustice de celui dont je crains l'injustice, l'oppression de celui dont je crains l'oppression, le pouvoir de celui dont je crains le pouvoir, la fourberie de celui dont je crains la fourberie, la puissance de celui dont je crains la puissance sur moi.

Wa tarudda 'ann kayd-al-kayadati wa makr-al-makara-ti



Et de dtourner de moi la ruse des russ et la fourberie des fourbes.

Allhumma man ardan fa-arid-hu wa man kdani fa-kid-hu



mon Dieu, celui qui me veut du mal retourne-le-lui, et celui qui veut me tromper retourne-lui sa tromperie

Wa-rif 'ann kaydahu wa makrahu wa ba'sahu wa amniyyahu



et dtourne de moi sa ruse, sa fourberie, son adversit et ses machinations.

Wa-mna'hu 'ann kayfa chi'ta wa ann chi'ta



?carte-le de moi comme Tu veux et quand Tu veux.

Allhumma-ch-ghalhu 'ann bi-faqrin l tajburuhu wa bi-bal'in l tasturuhu wa bi-fqatin l tusudduha wa bi-suqmin l tu'fhi wa thullin l tu'izzuhu wa bi-maskanatin l tajburuh

ǡ ǡ

mon Dieu! Dtourne-le de moi en l'accablant d'une pauvret que Tu ne colmateras pas, d'une tare que Tu ne pallieras pas, d'un dnuement que Tu ne combleras pas, d'une maladie dont Tu ne le guriras pas, d'une humiliation dont Tu ne le remettras pas et d'une indigence dont Tu ne le sortiras pas.

Allhumm-adhrib bi-th-thulli naba 'aynayhi wa-d-khil 'alayhi-l-faqra f manzilihi wa-l-'illata wa-s-suqma f badanihi hatt tach-ghalahu 'ann bi- chughlin chghilin l fargha lahu



mon Dieu! mets-le face l'humiliation et fais entrer la pauvret dans sa maison, la maladie et le mal dans son corps afin que Tu le dtournes de moi en l'accablant d'une proccupation obsdante et sans rpit.

Wa ansihi thikr kam ansaytahu thikraka wa-khuth 'ann bi-sam'ihi wa baarihi wa lisnihi wa yadihi wa rijlihi wa qalbihi wa jam'i jawrihihi



Fais-lui oublier mon souvenir comme Tu lui as fait oublier le Tien. ?loigne de moi son oue, sa vue, sa langue, sa main, son pas, son coeur et tous ses membres,

Wa-d-khil 'alayhi f jam'i thlika-s-suqma wa l tuchfihi hatt taj'ala thlika lahu chughlan chghilan bihi 'ann wa 'an thikr



fais pntrer la maladie dans chacun d'eux, et ne le guris pas afin que ce soit pour lui une proccupation qui le dtourne de moi et de mon souvenir.

Wa-kfin y kfiya m l yakf siwka fa-innaka-l-kf l kfiya siwka wa mufarrijun l mufarrija siwka wa mughithun l mughitha siwka wa jrun l jra siwka



Et protge-moi, Toi qui protges de ce que nul autre que Toi ne protge, car Tu es le Protecteur et nul autre protecteur que Toi, Tu es le Librateur et nul autre librateur que Toi, Tu es le Secoureur et nul autre secoureur que Toi, Tu es le Dfenseur et nul autre dfenseur que Toi. Khba man kna jruhu siwka wa mughthuhu siwka wa mafza'uhu il siwka wa mahrabuhu il siwka wa malja'ahu il ghayrika wa manjhu min makhlqin ghayrika



Est perdant celui qui prend pour protecteur autre que Toi, pour secours autre que Toi, pour refuge autre que Toi, pour abri autre que Toi, pour asile autre que Toi et pour sauveur une crature au lieu de Toi.

Fa-anta thiqat wa raj' wa mafza' wa mahrab wa malja' wa manjya



Tu es ma confiance, mon espoir, mon refuge, mon abri, mon asile et mon salut.

Fa- bika astaftihu wa bika astanjihu wa bi-Muhammadin wa le Muhammadin atawajjahu ilayka wa atawassalu wa atachaffa'u



C'est par Toi que je commence, c'est par Toi que je recherche le succs, et c'est par Muhammad et les le Muhammad que je me dirige vers Toi, c'est par eux que je Te supplie et c'est leur intercession auprs de Toi que j'invoque

Fa as'aluka Y Allhu Y Allhu Y Allh-u! Fa-laka-l-hamdu wa laka-ch-chukru wa ilayk-al-much-tak wa anta-l-musta'n



Aussi Te demande-je, O Allah, O Allah, O Allah! Qui reviennent la louange et le remerciement, vers Qui se dirigent les plaintes et Qui on adresse la demande d'aide

Fa-as'aluka Y Allhu Y Allhu Y Allh-u ! bi-haqqi Muhammadin wa le Muhammadin an tualliya 'al Muhammad wa le Muhammadin



Je Te demande donc, O Allah, O Allah, O Allah ! par le droit de Muhammad et des le Muhammad, de prier sur Muhammad et les le Muhammad

Wa an tak-chifa 'ann ghamm wa hamm wa karb f maqm hth kam kachafta 'an Nabiyyika hammahu wa ghammahu wa karbahu wa kafaytahu hawla 'aduwwihi



et d'effacer mon chagrin, mon souci et mon adversit dans cet endroit mme comme Tu as effac le chagrin, le souci et l'adversit de Ton Prophte et comme Tu l'as protg de la terreur de son ennemi.

Fa-k-chif 'ann kam kachafta 'anhu wa farrij 'ann kam farrajta 'anhu wa-kfin kam kafaytahu



Soulage-moi donc comme Tu l'as soulag, dlivre-moi comme Tu l'as dlivr, et protge-moi comme Tu l'as protg,

Wa-rif 'ann hawla m akhfu hawlahu wa ma'nata m akhfu ma'natahu wa hamma m akhfu hammahu bi-l ma'natin 'al nafs min thlika



Ecarte de moi la terreur de ce dont je crains la terreur, la difficult de ce dont je crains la difficult et le souci de ce dont je crains le souci, sans que cela ne me cause de peine.

Wa-rifn bi-qadh'i haw'ij wa kifyati m ahamman hammuhu min amri khirat wa dunyya.



Fais que je reparte d'ici avec mes demandes exauces et ayant obtenu la rsolution de ce qui me cause peine et souci pour ma vie dans l'au-del et ici-bas.

Y amra-l-mu'minna wa y Ab 'Abdillh 'alaykum minn salmu-llhi abadan m baqtu wa baqiya-l-laylu wa-n-nahru



O Commandeur des croyants, O Ab 'Abdillh, sur vous le salm d'Allah pour toujours, tant que j'existe et que durent la nuit et le jour.

Wa l ja'alahu-llhu khira-l-'ahdi min ziyratikum wa l farraq-Allhu bayn wa baynakum.

ǡ ǡ

Qu'Allah ne fasse pas que ce soit mon dernier engagement venir vous rendre visite et qu'Allah ne me spare pas de vous.

Allhumma ahyin hayta Muhammadin wa thuriyyatihi wa amitn mamtahum wa tawaffan 'al millatihim wa-h-churn f zumratihim



mon Dieu! fais-moi vivre comme ont vcu Muhammad et sa descendance et fais-moi mourir comme ils sont morts. Fais que je dcde en membre de leur communaut et que je sois ressuscit parmi leur groupe.

Wa l tufarriq bayn wa baynahum tarfata 'aynin abadan fi-d-duny wa-l-khira-ti.



Ne me spare jamais d'eux un seul instant dans le monde d'ici-bas et dans l'autre monde.

Y amra-l-mu'minna wa y Ab 'Abdillh! ataytukum z'iran wa mutawassilan ila-llh rabb wa rabbikum

ǡ

Commandeur des croyants!, ? Ab 'Abdillh, je suis venu vous rendre visite et implorer Allah, votre Seigneur et le mien,

wa mutawajjihan ilayhi bikum wa mustachfi'an bikum il-llhi f hjat hthihi.

()

me tournant vers Lui par votre intermdiaire et requrant votre intercession auprs d'Allah pour la satisfaction de mon besoin.

Fa-chfa' l fa-inna lakum 'inda-llhi-l-maqma-l-mahmda wa-l-jha-l-wajha wa-l-manzil-ar-raf'a wa-l-wassla-ta



Alors intercdez pour moi car vous avez auprs d'Allah rang louable, honneur, considration, degr lev et crdit.

Inn anqalibu 'ankum muntadhiran li-tanajjuzi-l-hjati wa qadh'iha wa najhiha min-Allhi bi-chaf'atikum il-llh f thlika



Je prends cong de vous en m'attendant que mon voeu soit exauc, satisfait et ralis par Allah grce votre intercession pour moi auprs de Lui.

Fa-l akhbu wa l yaknu munqalab munqalaban kh'iban khsiran bal yaknu munqalab munqalaban rjihan muflihan munjihan mustajban bi-qadh'i jam'i haw'ij wa tachaffa' l il-llh-i.

()

Que je ne sois pas du et que je ne reparte pas avec perte et dommage, mais que je reparte avec l'espoir du succs, de la russite et de l'accomplissement favorable de toutes mes demandes. Intercdez donc en ma faveur auprs d'Allah.

Inqalabtu 'al m ch'a-llhu wa l hawla wa l quwwata ill bi-llhi mufawwidhan amr ila-llhi mulji'an dhahr ila-llhi mutawakkilan 'ala-llhi



Je repars avec ce qu'Allah veut et dcide, il n'y a de puissance et de force qu'en Allah, m'en remettant Allah, prenant refuge en Lui, plaant ma confiance en Allah.

Wa aqlu hasbiya-llhu wa kaf sami'a-llhu li-man da' laysa l war'a-llh wa war'akum y sdat muntah m ch'a rabb kna wa m lam ycha' lam yakun wa l hawla wa l quwwata ill bi-llhi.



Et je dis : "Allah me suffit, Allah entend celui qui L'invoque, je n'ai en dehors d'Allah et de vous, O mes matres, d'autre but final. Ce qu'Allah veut est et ce qu'Il ne veut pas n'est pas. Il n'y a de puissance et de force qu'en Allah!"

Astawadi'ukum-llha wa l ja'alahu-llhu khira-l-'ahdi minn ilaykum.

ǡ

Je vous fais mes adieux et qu'Allah n'en fasse pas mon dernier engagement envers vous.

Inaraftu y sayyid y Amra-l-mu'minna wa mawlya wa anta y Ab 'Adbillh y sayyid wa salm 'alaykum mutailun m-t-taala-l-laylu wa-n-nahru wilun thlika ilaykum ghayru mahjbin 'ankum salm inch'-Allh.



Je prends cong, mon Matre, Commandeur des croyants, et toi, O Ab 'Abdillh, sur vous mon salm tant que se suivent la nuit et le jour. Que mon salm soit perptuellement sur vous et qu'il soit, si Allah le veut, l'objet de votre agrment,

Wa as'aluhu bi-haqqikum an yach'a thlika wa yaf'ala fa-innahu hamdun majd.



et je Lui demande par votre droit de vouloir cela et de l'accomplir car Il est digne d'loges et Glorieux.

Inqalabtu y sayyidayya 'ankum t'iban hmidan li-llh chkiran rjiyan li-l-ijbati ghayra yisin wa l qnitin, t'iban ''idan rji'an il ziyratikum ghayra rghibin 'ankum wa l min ziyratikum bal rji'un ''idun inch'-Allh wa l hawla wa l quwwata ill bi-llh-i.



Je prends cong de vous, O mes Matres, ayant fait acte de repentir, louant et remerciant Allah et esprant l'exaucement. Sans tre dsespr ni dcourag, de nouveau, je reviendrai vous rendre visite sans me lasser de vous ni de vous visiter. Si Allah veut, je reviendrais vous voir. Il n'y a de puissance et de force qu'en Allah.

Y sdt raghibtu ilaykum wa il ziyratikum ba'da an zahida fkum wa f zitratikum ahlu-d-duny.



O mes Matres, je suis venu pour vous et pour vous rendre visite avec dsir et empressement aprs que les gens du monde d'ici-bas ont renonc votre visite

Fa-l khayyabaniya-llhu m rajawtu wa m ammaltu f ziyratikum innahu qarbun mujb.

.

Qu'Allah ne me prive donc pas de ce que j'espre ni de ce que je souhaite en vous rendant visite car Il est proche et Il exauce les demandes. ?

Ziyrat Amn-ullh

Cette Ziyrah est considre comme tant la meilleure des ziyrah quant son contenu et sa source (la chane de transmetteurs). Il est fortement recommand de la rciter avec assiduit dans tous les saints mausoles. Selon une source digne de foi remontant l'Imam al-Bqer (p), son pre l'Imam Ali Ibn Al-Hussayn al-Sajjd (p) s'tait rendu un jour auprs de la tombe du Commandeur des Croyants, l'Imam Ali (p), et se fondant en larmes, se mit rciter :

Assalmu 'alayka y Amn-Allh f ardhihi wa hujjatihi 'al 'ibdihi. Assalmu 'alayka y Amr-al-Mu'minna



Que la paix soit sur toi, lieutenant d'Allah sur Sa terre et Son Argument auprs de Ses serviteur ! Que la paix soit sur toi, Commandeurs des croyants!

Ach-hadu annaka jhadta f-llhi haqqa jihdihi wa 'amilta bi-kitbihi wa-t-taba'ta sunana nabiyyihi allllhu 'alayhi wa lihi hatta da'ka il jawrihi fa-qabadhaka ilayhi bi-kh-tiyrihi wa alzama a'd'ika al-hujjata ma'a m laka min-al-hujaj-il-blighati 'al jam'i khalqihi.



J'atteste que tu as combattu pour la cause d'Allah de la meilleure faon, que tu t'es conform scrupuleusement Son Livre, et que tu as suivi les Traditions (sunan) de Son Prophte (P), jusqu' ce qu'Il t'ait rappel auprs de Lui et ait choisi de reprendre ton me, ayant prsent (par toi) la preuve tes ennemis, malgr toutes les preuves loquentes que tu possdes face toute Sa crature.

Allhumma fa-j'al nafs mutma'innatan bi-qadarika rdhiyatan bi-qadh'ika muli'atan bi-thikrika wa du''ika muhibbatan li-afwati awliy'ika, mahbbatan f ardhika wa sam'ika, biratan 'al nuzli bal'ika chkiratan li-fawdhili na'am'ika,



mon Dieu ! fais donc que mon me soit tranquille quant au destin que Tu lui choisis, satisfaite de Ton dcret, passionne de Ton invocation, affectueuse de l'lite pure de Tes serviteurs pieux, bien-aime sur Ta terre et dans Ton ciel, patiente face la venue de Ton preuve, reconnaissante de la surabondance de Tes bienfaits,

thkiratan li-sawbighi l'ika, much-tqatan il farhati liq'ika, mutazawwidatan-at-taqw li-yawmi jaz'ika, mustannatan bi-sunani awliy'ika, mufriqatan li-akhlqi a'd'ika, mach-ghlatan 'an-id-duniy bi-hamdika wa than'ika

.

consciente des largesses de Tes Signes, ardemment dsireuse de la joie de Ta rencontre, approvisionne en pit dans la perspective du Jour de Ton jugement, respectueuse des Traditions de Tes proches serviteurs, loigne des moeurs de Tes ennemis, oublieuse de ce monde et occupe faire ton loge et Tes louanges.

(puis il appliqua sa joue contre la tombe et poursuivit).

Allhumma inna qulb-al-mukhbitna ilayka wlihatun, wa subul-ar-rghibna ilyaka chri'atun, wa a'lm-ul-qidna ilayka wdhihatun, wa af'idat-al-'rifna minka frighatun, wa awt-ad-d'na ilyka 'idatun, wa abwb-al-ijbati lahum mufattahatun,

:

mon Dieu ! Les coeurs des humbles Te dsirent ardemment, les chemins de ceux qui s'prennent de Toi sont mis en vidence, les drapeaux de ceux qui se dirigent vers Toi sont clairement visibles, les coeurs de Tes connaisseurs sont impatients de Toi, les voix de ceux qui T'implorent montent vers Toi, les portes de l'exaucement leur sont ouvertes,

wa da'wata man njka mustajbatun, wa tawbata man anba ilayka maqblatun, wa 'ibrata man bak min khawfika marhumatun, wa-l-ighthata li-man-istaghtha bika mawjdatun, wa-l-i'nata li-man-ista'na bika mabthlatun,



la prire de celui qui s'entretient intimement avec Toi est exauce, la repentance de celui qui retourne vers Toi est accepte, les larmes de celui qui pleure de Ta crainte appellent Ta compassion, le secours de celui qui T'appelle au secours ne tarde pas, l'aide de celui qui sollicite Ton aide ne manque pas,

wa 'idtika li-'ibdika munjazatun, wa zalala man-istaqlaka muqlatun, wa a'ml-al-'milna ladayka mahfdhatun, wa arzqaka il-l-khal'iqi min ladunka nzilatun, wa 'aw'da-l-mazdi ilayhim wilatun,



Tes promesses Tes serviteurs sont tenues, le pch de celui qui sollicite Ton pardon est effac, les bonnes actions de ceux qui en accomplissent sont prises en considration par Toi, Tes bienfaits envers Tes cratures arrivent destination, la profusion de bienfaisance leur parviennent, wa thunb-al-mustagh-firna maghfratun, wa haw'ija khalqika 'indaka maq-dhiyyatun, wa jaw'iz-as-s'ilna 'indaka muwaffaratun, wa 'aw'id-al-mazdi mutawtiratun, wa maw'id-al-mustat'imna mu'iddatun, wa manhil-adh-dham'i mutra'atun.



Les pchs de ceux qui demandent pardon sont absous, les besoins de Ta crature auprs de Toi sont satisfaits, les objets des sollicitations des solliciteurs sont disponibles auprs de Toi, la profusion de bienfaisance est intarissable, les tables sont servies pour ceux qui demandent manger, les sources d'tanchement de la soif sont ouverte auprs de Toi.

Allhumma fa-stajib du'', wa-qbal than', wa-jma' bayn wa bayna awliy', bi-haqqi Muhammadin wa 'Aliyyin wa Ftimata wa-l-Hasani wa-l-Husayni, innaka waliyyu na'm' wa muntah munya wa ghyata raj' f munqalab wa mathwya.

.

O Mon Dieu! Exauce donc ma prire de demande, agre mes louanges, runis-moi mes amis, (je te conjure de le faire) par (l'amour de) Muhammad, Ali, Ftimah, Al-Hassan et al-Hussayn. Tu es en effet le Matre de tous les bienfaits dont je jouis, le sommet de mes voeux, la destination finale de mon espoir dans mes mouvements et mon immobilit, lors de mon retour et de mon sjour.

(Dans " Kmil al-Ziyrah ", il est dit que cette ziyrah se termine comme suit) :

Anta Ilh wa Sayyid wa Mawlya. Aghfir li-awliy'ina wa kuffa 'ann a'd'an, wa-ch-ghilhum 'an athn wa adh-hir kalimat-al-haqqi wa-j'alh al-'uly wa-d-hidh kalimat-al-btili waj'alh-s-sufl innaka 'al kulli chay'in qadr-un.

.

Mon Dieu, mon Seigneur et mon Matre! Pardonne nos amis, loigne de nous nos ennemis et occupe-les pour qu'ils cessent de nous nuire, mets en vidence la parole de la Vrit et place-la au-dessus de tout, et mets en chec le mot du faux et place-le au-dessous de tout; Tu as certes, Pouvoir sur toute chose.

N.B Cette ziyrah est classe la fois parmi les ziyrah gnrales de l'Imam Ali (p), ses ziyrah spcifiques du Jour d'al-Ghadr, et les ziyrah communes (jmi'ah) tous les Imams d'Ahl-ul-Bayt (p).

Ziyrah du Vendredi

La lecture de la Ziyrah du Prophte (P) et des Imams d'Ahl-ul-Bayt (p) est recommande le vendredi, mme de loin. En effet selon l'Imam al-Sdiq (p) : "Celui qui dsire rendre visite aux tombeaux du Prophte (P), de l'Imam Ali (p), de Ftimah, d'al-Hassan, d'al-Hussain et de tous les Imams (p) tout en restant dans son pays, qu'il accomplisse le ghusl (ablution totale) le vendredi, qu'il porte des vtements propres et qu'il accomplisse 4 rak'ah de prire, suivies de la lecture de la ziyrah suivante (en se mettant debout en direction de la Mecque) :

Assalmu 'alyka ayyuha-n-nabiyyu wa Rahmat-ullhi wa baraktuh-u



Que la Paix, la Misricorde et les Bndictions d'Allah soient sur toi, Prophte !

Assalmu 'alayka ayyuh-l-nabiyyu-l-mursalu wa-l-waiyy-ul-Murtadh wa-l-Sayyidatu-l-Kubr wa-l-Sayyidatu-z-Zahr'-u wa-s-Sibtn-il-muntajabni wa-l-awldu-l-a'lmu wa-l-uman'u-l-muntajabn-a.



Que la paix soit sur vous, Prophte envoy, l'hritier prsomptif (l'Imam Ali), la Dame Khadjah la Grande, la Dame Ftimah al-Zahr', les deux nobles petits-fils du Prophte (al-Hassan et al-Hussayn), leurs descendants savants et confidents lus Ji'tu inqit'an ilaykum wa il b'ikum wa waladikum-ul-khalafi 'al barakat-il-haqqi,



Je suis venu exclusivement vous, vos pres et votre fils, l'Hritier, par la bndiction de la Vrit fa-qalb lakum musallimun wa nurat lakum mu'addatun hatt yah-kum-Allhu bi-dnihi.



Mon coeur est soumis vous et mon soutien vous est acquis et ce jusqu' ce qu'Allah rtablisse sa Religion Fa-ma'akum l ma'a a'aduwwikum.



Je suis donc avec vous et contre vos ennemis

Inn li-man al-q'ilna bi-fadh-likum, muqirrun bi-raj'atikum,



Je suis au nombre de ceux qui affirment votre prsance, et reconnaissent votre retour l unkir lillhi qudratan wa l az'umu ill m ch'-Allhu,



Je ne nie rien du Pouvoir d'Allah et je ne prtends qu' ce qu'Allah veut

subhn-Allhi thl-mulki wa-l-malakti, yusabbihu-llha bi-asm'ihi jam'u khalqihi



Gloire Allah qui dtient la Royaut et le Royaume et dont les Noms sont glorifis par toute Sa crature.

wa-s-salmu 'al arwhikum wa ajsdikum wa-s-salmu 'alaykum wa rahmat-ullhi wa baraktuhu

.

Que la Paix, soit sur vos mes et vos corps. Que la Paix, la Misricorde et les Bndictions d'Allah soient sur vous.

Selon diffrents hadiths, o qu'ils se trouvent, les Musulmans, leurs salutations et prires sur le Prophte (P) lui parviennent. Selon un autre hadith un Ange est spcialement affect pour recevoir ces salutations et prires, les communiquer et y rpondre. Ainsi, chaque fois qu'un Musulman dit "Que la prire et la paix d'Allah soient sur Mohammad et les Ale Mohammad", il rpond: "et sur toi", avant de s'adresser au Prophte (P) pour lui dire :"O Messager d'Allah ! Untel t'adresse ses salutations", et le prophte de rpondre : "et sur lui". D'aprs un autre hadith digne de foi, le Prophte (P) dit : "Quiconque visite ma tombe aprs ma mort, aura fait comme s'il et migr auprs de moi de mon vivant. Et si vous ne pouvez pas vous rendre auprs de ma tombe, envoyez-moi vos salutations, elles me parviendront" .