FLORILEGE DE PAROLES DE Çááå-DIEU ET DE VERITES CHOISIES DES QUATORZE IMMACULES
 
L'Imam Al-Hassan Al-Askari rappelle comment se comporter islamiquement avec Son Successeur Que la Paix de Çááå-Dieu soit sur eux

1467. S'adressant à son épouse (s) enceinte, l'Imam (s) dit : " Tu don-neras naissance à un garçon. Son nom sera M.O.H.A.M.M.E.D., il se-ra Al-Qa'ïm après moi ". Kifayat Al-Athar dans Bihar Al-Anwar, édition bilingue arabe-anglais, volume 51, Hadith 13, page 239 de l'arabe.

1468. Il a été demandé à l'Imam (s) : " ô fils du Messager de Çááå-Dieu ! Qui sera l'Argument et l'Imam après toi ? ". - L'Imam (s) ré-pondit : " Mon fils M.O.H.A.M.M.E.D. Il sera l'Argument et l'Imam après moi. Celui qui mourra sans l'avoir reconnu, décèdera de la mort de l'âge de la Djahiliyyah.

Prenez garde, il vivra en Occultation durant laquelle les ignorants douteront, les contradicteurs seront anéantis et ceux qui prétendront connaître le moment [de sa Parousie] seront des menteurs. Puis il apparaîtra. C'est comme si je voyais déjà les éten-dards de couleur blanche flotter au-dessus de sa tête à Najaf de Kou-fa ". Ikmal Al-Dîn dans Bihar Al-Anwar, édition bilingue arabe-anglais, volume 51, Hadith 7, page 237 de l'arabe.

1469. " En l'An 260 92 [de l'Hégire], mes Partisans se diviseront ". Ikmal Al-Dîn dans Bihar Al-Anwar, édition bilingue arabe-anglais, volume 51, Hadith 14, page 239 de l'arabe.

1470. " Celui qui renie l'Autorité du Dernier d'entre nous [les Douze Imams Successeurs], renie l'Autorité du Premier d'entre nous ". Kachf Al-Ghumma Fi Ma'rifat Al-Aïmma, volume 4, page 106.

1471. " C'est comme si je vous voyais déjà vous disputer après moi au sujet de mon Successeur. Prenez garde, celui qui professe sa Foi en les Imams [Successeurs] après le Messager de Çááå-Dieu et qui renie ensuite mon fils [Imam Successeur] est pareil à celui qui professe sa Foi en tous les Prophètes de Çááå-Dieu et Ses Messagers et qui, ensuite, renie la Prophétie de Mohammed Messager de Çááå-Dieu (pslf), et le négateur du Messager de Çááå-Dieu (pslf) est pareil à celui qui renie tous les Prophè-tes [de Çááå-Dieu]. En effet, l'Obéissance à notre Dernier [Imam Successeur] est Obéissance à notre Premier et le négateur de notre Dernier est le négateur de notre Premier. Sachez que mon fils vivra dans un statut d'Occultation qui fera douter les gens excepté ceux que Çááå-Dieu Tout-Puissant et Très-Majestueux voudra sauver ". Ikmal Al-Dîn dans Bihar Al-Anwar, édition bilingue arabe-anglais, volume 51, Hadith 6, page 235-237 de l'arabe.

1472. " Ils pensèrent pouvoir m'assassiner afin d'en finir avec ma Descendance, mais Çááå-Dieu ruina leur intention. La Louange appar-tient à Çááå-Dieu ! ". Ikmal Al-Dîn dans Bihar Al-Anwar, édition bilingue arabe-anglais, volume 51, Hadith 8, page 237 de l'arabe.

1473. " La Louange appartient à Çááå-Dieu, Celui Qui ne m'a pas enlevé de cette Doun'ia avant de me faire connaître le Successeur après moi, celui qui de nous tous ressemble le plus au Messager de Çááå-Dieu (pslf) dans son physique et son caractère. Que Çááå-Dieu Béni et Très-Haut le protège dans son Occultation et lui permette de se manifester afin de couvrir la Terre de Justice et d'équité de la même manière qu'elle au-ra été recouverte d'Injustice et d'Oppression ". Ikmal Al-Dîn dans Bihar Al-Anwar, édition bilingue arabe-anglais, volume 51, Hadith 9, page 237 de l'arabe.

8

Au sujet des Croyants

1474. Il a été demandé à l'Imam (s) : " Comment Abu Delph est-il devenu propriétaire de 4001 villages ? " - L'Imam Al-Askari (s) ré-pondit : " Une nuit, il invita un Croyant chez-lui et lorsque celui-ci décida de partir, il lui remit un sac dans lequel il y avait 4001 dattes ; voilà la raison pour laquelle Çááå-Dieu le récompensa de la propriété d'un village pour chaque datte ". Rapporté par Ahmad Ibn Ja'far Al-Dehghan, cité dans Mishkat Al-Anwar, précité, hadith 482, page 257 de l'arabe.

1475. " Le Croyant est une Grâce pour le Croyant et un Argument contre l'incrédule ". Touhaf Al-Uqul, page 362.

1476. " Combien est méprisable pour le Croyant d'avoir un désir qui l'humilie ". Touhaf Al-Uqul, page 363.

! _____________________________________________________________________________________

15

Florilège de Vérités choisies d'AL-MAHDI AL-MONTAZAR Douzième Imam Remplaçant Que la Paix soit sur lui

Position : Douzième Imam successeur du Prophète Mo-hammed, que la Paix et les Bénédictions de Çááå-Dieu soient sur lui et sur sa Famille sanctifiée. Nom du père : Al-Hassan Al-Askari Ben Ali Al-Hadi Al-Naqi, que la Paix soit sur lui.

Nom de la mère : Dame Narcisse, d'origine grecque, fille de roi et descendante de l'Apôtre de Jésus, que la Paix soit sur lui : Simon-Chamun Al-Safa. Nom familier : Abu Al-Qasim.

Noms honorifiques : Al-Mahdi / Le Guidé ; Al-Qa'ïm / Le Résurrecteur ; Al-Hujjah / La Preuve ou Le Garant de Çááå-Dieu ; Al-Gha'ïb ; Sâhibu Al-Zaman ; Sâhibu Al-Amr ; Al-Montazar / L'Attendu.

Lieu et date de naissance : 15 Cha'aban de l'an 255 de l'Hégire-29.07.869 après le Prophète Jésus, que la Paix soit sur lui.

Non décédé : Placé par Çááå-Dieu dans Son statut de la Grande Occultation qui le rend méconnaissable aux regards jusqu'à l'Heure voulue de Çááå-Dieu pour le rendre connais-sable, que la Paix soit sur lui. Son Imamat durera tout le temps qu'il plaira à Çááå-Dieu.

! ! ! ! !

!

Paroles du Messager de Çááå-Dieu (pslf)

" Après moi il y aura douze Imams. Ali en est le premier et le Qa'im le dernier de tous. Tous sont mes Successeurs et Exécuteurs tes-tamentaires ". Paroles du Messager (pslf) transmises par l'Imam Ja'far As-Sâdeq (s), ci-tées par Saduq Mohammed Ibn 'Ali Ibn Al-Hossein Ibn Musa Ibn Babawayh Al-Qummi dans son ouvrage Ikmal Al-Din wa 'Itman Al-Ni'mah.

" Il y aura douze Imams après moi. ô Ali ! Tu es le premier d'eux tous et le dernier d'entre tous sera le Qa'im - celui qui se tient debout - pour qui Çááå-Dieu accordera la victoire sur l'Est et l'Ouest de la Terre ". Paroles du Messager (pslf) rapportées par l'Imam Ali (s), citées par Saduq Mo-hammed Ibn 'Ali Ibn Al-Hossein Ibn Musa Ibn Babawayh Al-Qummi dans son ouvrage Ikmal Al-Din wa 'Itman Al-Ni'mah.

!

Paroles de l'Imam Ja'far As-Sâdeq (s)

" Lorsque notre Qaïm (s) [Al-Mahdi] sera dévoilé à nos regards, Çááå-Dieu mettra sa main sur les têtes des créatures, rassemblera leurs cœurs et par sa médiation, les promesses s'accompliront ". Uçul Al-Kafi - De l'éminent transmetteur de confiance Mohammed Ibn Ya'qub Al-Kulayni Al-Razi - édi-tions : Al-Uswa - Téhéran - République Islamique d'Iran - 1418 de l'Hégire lunaire - 1376 de l'Hégire solaire - Tome 1 - page 40, hadith 21. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

!

1

L'Imam Al-Mahdi confirme l'Unicité divine et la Prophétie de Mohammed Ibn Abdullah Que la Paix et les Bénédictions de Çááå-Dieu soient sur eux

1477. " Je témoigne qu'il n'y a de Çááå-Dieu que Çááå-Dieu, IL est Seul et n'a pas d'associé, Mohammed est l'Envoyé de Çááå-Dieu ; il salua en-suite un par un les Onze Imams (Immaculés] précédents en terminant par les Versets coraniques : " Nous avons voulu combler les humiliés de la Terre, et en faire des Imams, des Héritiers. * Nous avons voulu les éta-blir sur la Terre et montrer à Pharaon, à Haman et à leurs armées ce qu'ils redoutaient " (Coran 28/5-6). Témoignages de Foi de l'Imam Al-Mahdi (s) prononcés à sa naissance à la demande de son père Imam Al-Hassan Al-Askari (s), cités dans Kamal Al-Dîn, 2/428.

1478. " Seul Çááå-Dieu, Le Très Haut est Le Créateur des corps et dis-tribue les moyens de subsistance, et Çááå-Dieu n'est ni un corps ni inté-gré dans un corps, rien n'est semblable à Lui ! IL est Celui Qui entend et qui voit parfaitement ". (Coran 42/11) ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa délivrance), page 401.

2

L'Imam Al-Mahdi loue Çááå-Dieu Que la Paix de Çááå-Dieu soit sur lui

1479. Grâce au Nom de Çááå-Dieu, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux, Grâce au Nom de Çááå-Dieu, est un Remède ; La Louange à Çááå-Dieu, est Guérison ; il n'y a de Divinité que Çááå-Dieu, est Suffisance ; IL est Le Soignant au Souverain Remède ; IL suffit à pleine Suffisance ; écarte le mal par [l'expression] Seigneur des hom-mes, par le biais du Remède qui ne laisse trace à aucune maladie. Que Çááå-Dieu bénisse Mohammed et les membres de sa Famille, les excel-lents ! ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa délivrance), page 310.

3

L'Imam Al-Mahdi demande à Çááå-Dieu de bénir le Prophète sa Sainte Famille et les Imams de sa Descendance Que la Paix et les Bénédictions de Çááå-Dieu soient sur eux

1480. " Que Çááå-Dieu bénisse Mohammed l'élu, Ali l'Agréé, Fatima Al-Zahra, Al-Hassan, Al-Hossein, Ali fils d'Al-Hossein, Mohammed fils d'Ali, Ja'affar fils de Mohammed, Moussa fils de Ja'affar, Ali fils de Moussa, Mohammed fils d'Ali, Ali fils de Mohammed et mon père Al-Hassan fils d'Ali ! ". Kachf Al-Ghumma fi Ma'rifat Al-Aïmma, par Abi Al-Hassan, Ali Ben Aïssa Ben Abi Al-Fath Al-Arbili, volume 4, pages 237 - 238.

1481. " Louange à Çááå-Dieu, Seigneur des Mondes, que Çááå-Dieu bé-nisse Mohammed et sa Famille, le Serviteur humble, qui n'était ni dé-faillant, ni orgueilleux ". Kachf Al-Ghumma fi Ma'rifat Al-Aïmma, par Abi Al-Hassan, Ali Ben Aïssa Ben Abi Al-Fath Al-Arbili, volume 4, pages 238 - 239.

4

L'Imam Al-Mahdi parle de l'Origine divine des Imams Immaculés Que la Paix de Çááå-Dieu soit sur eux

1482. " Point de différence entre eux [les Imam Immaculés (pse)] et Toi [Çááå-Dieu], si ce n'est qu'ils sont Tes Serviteurs et Créatures, leur séparation et leur réunion est dans Ta Main, leur origine est de Toi et leur retour vers Toi […] ; Tu as alors empli d'eux Ton Ciel et Ta Terre au point qu'est apparu qu'il n'y a de divinité que Toi ". Extrait d'une Invocation de l'Imam Al-Mahdi (s) citée dans Mafatih Al-Jinan.

5

L'Imam Al-Mahdi confirme la nécessité de la pratique de la Discipline du Secret / Al-Taqiyyah Que la Paix de Çááå-Dieu soit sur lui

1483. " Çááå-Dieu, votre Maître a établi la Discipline du Secret et me l'a léguée ; je demeurerai dans le Secret jusqu'au jour où il me sera per-mis de me manifester ouvertement ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa délivrance), page 143.

1484. " Attachez-vous à la Discipline du Secret contre l'embrasement du Feu de la Djahiliyyah - l'Ignorance, allumé par le clan Umayyade, face auquel le groupe bien guidé souffrira terriblement. Je serai le ga-rant du salut pour celui d'entre vous qui évite de s'en approcher même à la dérobée et qui prend les chemins agréés pour s'en écarter ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa Délivrance), page 407.

6

L'Imam Al-Mahdi confirme la Position particulière des Imams Immaculés Que la Paix de Çááå-Dieu soit sur eux

1485. " C'est par eux [les Imams Successeurs (pse)] que Çááå-Dieu re-vivifie la Religion, qu'IL parachève Sa Lumière, qu'IL a établi une claire distinction entre eux et leurs frères, cousins et proches, par la Preuve de celui qui est élu et qui permet à celui qui le suit de le recon-naître et de distinguer entre le Guide et le guidé. Ceci, parce que Çááå-Dieu les a exemptés de la commission de toute abomination, qu'IL les a mis à l'écart de toute déficience, exemptés de toute souillure morale et physique, dotés d'une nature radicalement protégée de l'ignorance, établis en tant qu'Administrateurs du Trésor de Sa Science, en tant que Lieu du Dépôt de Sa Sagesse et Station de Ses Mystères. Çááå-Dieu les a confirmés par Ses Signes.

Et s'il n'en avait pas été ainsi, chaque personne se serait sentie l'égale de l'autre et chacune se serait récla-mée de l'Autorité de Çááå-Dieu, aucune ne saurait alors distinguer le Vrai du Faux, ni le Savant de l'Ignorant ". Al-Ghayba de Tussi, 288/246 ; Al-Ihtijaj, 2/540/343.

1486. " Louange à Çááå-Dieu, Seigneur des Mondes d'une Louange Unique, à Lui réservée, en vertu de Sa Bonté envers nous et de Sa Grâce pour nous ! Çááå-Dieu, Tout Puissant et Majestueux ne veut que faire triompher la Vérité et faire disparaître l'Erreur ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa délivrance), page 147.

1487. " La Vérité est avec nous et en nous, quiconque affirmerait la même chose, serait un menteur et un imposteur ; quiconque le prétend en dehors de nous est un égaré qui fourvoie ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa délivrance), page 260.

1488. " Nos cœurs sont des Réceptacles de la Volonté de Çááå-Dieu, lorsque Çááå-Dieu veut, nous voulons. Ainsi, Çááå-Dieu dit : [ Cependant, vous ne saurez vouloir, à moins que Çááå-Dieu veuille. ] (Coran 76/30) ". Kachf Al-Ghumma fi Ma'rifat Al-Aïmma, par Abi Al-Hassan, Ali Ben Aïssa Ben Abi Al-Fath Al-Arbili, volume 4, page 240.

1489. Quant aux Imams (pse), ils demandent à Çááå-Dieu, et Çááå-Dieu crée ; ils demandent et Çááå-Dieu pourvoie aux moyens de subsistance, exhaussant leurs demandes en application de leur Droit ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa délivrance), page 401.

1490. " Je suis le Sceau des Légataires, par moi Çááå-Dieu éradiquera le malheur de ma Famille et de mes Partisans ". Kachf Al-Ghumma fi Ma'rifat Al-Aïmma, par Abi Al-Hassan, Ali Ben Aïssa Ben Abi Al-Fath Al-Arbili, vol. 4, page 239.

1491. " Ignoreraient-ils l'Ordre successoral de leurs Imams, qui est de venir l'un après l'autre après le décès de leur Prophète (pslf) ? ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa délivrance), page 259.

1492. " Mon père, Abu Mohammed, a pris mon Engagement de ne pas laisser impunies les personnes envers lesquelles Çááå-Dieu est en colère, des personnes qu'IL a maudites, et que l'opprobre atteint en cette Doun'ia et dans l'Au-delà, elles connaîtront un Châtiment douloureux ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa Délivrance), page 143.

1493. " Quant aux évènements qui surgiront, vous devrez vous en re-mettre aux rapporteurs fiables de nos Hadiths, ils sont mes arguments contre vous et je suis l'Argument de Çááå-Dieu contre eux ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa délivrance), page 399 ; par Mohsen Aqil, 1ère Edition : Dar Al-Mahadja Al-Bayda, 1430 H - 2009, Beyrouth - Liban.

1494. Nous sommes informés de votre situation, rien ne peut nous échapper en ce qui vous concerne. Nous sommes informés de l'humiliation que vous subissez, depuis que beaucoup d'entre vous se sont écartés de la pratique constante des prédécesseurs vertueux, et re-jeté derrière eux le Pacte conclu, comme s'ils ne savaient pas. [Ce-pendant,] nous ne négligeons pas de veiller sur vous, ni nous sommes oublieux de vous évoquer car si ce n'était cela, vous seriez atteints d'un grand malheur et exterminés par vos ennemis ". Min Arwa' ma Qala-hou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa délivrance), page 66.

1495. " Par Çááå-Dieu, y rentreront [au Paradis] des gens nommés Al-Haqiyya. Ce sont des gens qui, par amour d'Ali, ne jurent que par son Droit, sans connaître son véritable Droit, ni ses réelles Vertus ". Kachf Al-Ghumma fi Ma'rifat Al-Aïmma, par Abi Al-Hassan, Ali Ben Aïssa Ben Abi Al-Fath Al-Arbili, volume 4, page 240. Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa délivrance), page 246.

7

L'Imam Al-Mahdi prévient de l'Avènement de la Grande Occultation qui prendra fin après le Soulèvement d'Al-Sufyani Que la Paix de Çááå-Dieu soit sur lui

1496. " ÈöÓÜÜÜÜÜã Çááåö ÇáÑøóÍãóäö ÇáÑøóÍöíãö - Grâce au Nom de Çááå-Dieu, Le Tout-Miséricordieux et Très-Miséricordieux 93. 'Ali Ben Mohammed Al-Sumarrî, que Çááå-Dieu accroisse, grâce à toi, la Récompense de tes Frères en Religion] ; oui, dans six jours surviendra ta mort. Prépare-toi et ne nomme personne pour te succéder [en tant que représentant de ma personne] après ton décès. Voici l'Avènement de la Seconde Oc-cultation où il n'y aura plus de manifestation, sinon avec la Permission de Çááå-Dieu et cela n'aura lieu qu'au bout d'une longue durée, lorsque les Cœurs seront endurcis et la Terre remplie de violence. Parmi mes Partisans, certains prétendront [m']avoir vu de leurs yeux [comme ce fut le cas de ses représentants durant la Première Occultation]. Prenez garde ! Celui qui prétend [m']avoir vu de ses yeux avant le soulève-ment d'Al-Sufyani et le [retentissement] du Cri, celui-là est un men-teur et un imposteur. La Grandeur et la Puissance ne reviennent qu'à Çááå-Dieu Le Très Haut. - [Six jours plus tard, on demanda à Al-Sumarri, à l'article de la mort ; " Qui sera ton successeur ? " - il ré-pondit : " Désormais c'est une Affaire entre les Mains de Çááå-Dieu ; IL la conduira Lui-Même] ". Dernier autographe de l'Imam Al-Mahdi (s) adressé à son quatrième et dernier " Représentant ", cité par Ibn Bâbûye dans Kamal Al-Dîn, bâb 45, n° 44, 2/516 ; Al-Tusi dans Kitab Al-Ghayba, 257.

1497. " …Et quant à la raison de l'Occultation sachez que Çááå-Dieu, qu'il soit glorifié et exalté, a dit : " ô vous qui croyez ! Ne posez pas de questions sur des choses qui, une fois dévoilées, vous nuiraient " (Coran 5/101). Aucun de mes Ancêtres [les Imam Immaculés (pse) précédents] ne put échapper à un Serment d'Allégeance en faveur de l'Oppresseur de son époque, alors que moi, lorsque je me soulèverai, je n'aurai au-cun Serment d'Allégeance prêté aux Oppresseurs… ". Extrait d'un courrier adressé par l'Imam Al-Mahdi (s) à son second " Représentant " Mohammed Ben Uthman Al-Umari/'Amrî, cité par Ibn Bâbûye dans Kamal Al-Dîn, bâb 45, n° 4, 2/485 ; voir également Kachf Al-Ghumma fi Ma'rifat Al-Aïmma, par Abi Al-Hassan, Ali Ben Aïssa Ben Abi Al-Fath Al-Arbili, volume 4, page 297.

1498. " Quant à l'avantage tiré de ma personne durant mon Occulta-tion, il est pareil à l'avantage tiré du Soleil caché par les nuages. Je suis la Sécurité des Habitants de la Terre de la même manière que les étoiles sont une sécurité pour les Habitants des Cieux. Fermez la porte aux questions sur le domaine qui ne vous concerne pas. Ne cherchez pas à savoir ce dont vous n'êtes pas obligés de savoir. Mais multipliez vos Invocations pour hâter la Délivrance [et la Parousie], ce sera votre Délivrance ". Kachf Al-Ghumma fi Ma'rifat Al-Aïmma, par Abi Al-Hassan, Ali Ben Aïssa Ben Abi Al-Fath Al-Arbili, volume 4, page 297 ; Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa Délivrance), page 69 ; Kamal Al-Dîn, bâb 45, n° 4, 2/485.

1499. " Chacun de vous doit agir de manière à pouvoir s'approcher de notre affection et doit s'abstenir de tout ce qui entraîne notre dédain et notre exaspération à son égard. En effet, l'Affaire de ma réapparition étant pour vous imprévisible et soudaine, alors, aucun remords ni re-pentir de vos péchés ne vous protégera de mon juste châtiment ". Dans un courrier de l'Imam Al-Mahdi (s) adressé au Scheikh Mufid et rapporté dans Al-Hihtijaj, 2/599.

1500. " Je suis celui qui demeure pour Çááå-Dieu sur Sa Terre, et celui qui se vengera de Ses ennemis ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa Délivrance), page 280.

1501. " Un Héritier que Çááå-Dieu, Puissant et Majestueux, a occulté par Sa Décision jusqu'à un terme ; IL dissimula son lieu par La Volonté du Décret Antérieur et la Décision exécutoire ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa Délivrance), page 260.

1502. " Quant au moment de la Parousie et de la Délivrance, il revient à Çááå-Dieu, exalté soit Son Nom [de le décider] ; menteurs sont ceux qui donnent une date ". Kachf Al-Ghumma fi Ma'rifat Al-Aïmma, par Abi Al-Hassan, Ali Ben Aïssa Ben Abi Al-Fath Al-Arbili, volume 4, page 296.

1503. " La Grande Occultation s'est produite, il n'y aura de Parousie que par la Décision de Çááå-Dieu, Exalté soit Son Nom, après une lon-gue période, durant laquelle les cœurs s'endurciront et la Terre sera remplie d'Injustice et de Tyrannie ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa Délivrance), page 124.

1504. " L'un des signes de l'apparition de mon Autorité sera le grand désordre, la confusion, et les discordes. J'apparaîtrai à La Mecque et je serai à la Mosquée Sacrée ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa Délivrance), page 127.

1505 " Un Grand Signe du Ciel apparaîtra pour vous, et un signe iden-tique sortira de la Terre ; sur la Terre d'Orient se produira un évène-ment qui affligera et tourmentera. En Irak domineront des Nations op-posées à l'Islam, par leurs mauvaises actions les moyens de subsis-tance se réduiront considérablement pour ses Habitants. Ensuite, vien-dra un Soulagement à la souffrance, par la disparition d'un Tyran compté parmi les scélérats. Alors, les Pieux excellents seront heureux de sa disparition. Après cela, ceux des contrées lointaines qui désire-ront se rendre au Pèlerinage, l'accompliront sans embarras, en grands nombres ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa Délivrance), page 407.

1506. " Certes, la Terre ne sera jamais dépourvue d'un Argument [de Çááå-Dieu], qu'il soit apparent ou caché ". Min Arwa' ma Qalahou Al-Imam Al-Mahdi Al-Mountadhar - Les excellentes paroles de L'Imam Al-Mahdi, l'Attendu (que Çááå-Dieu hâte sa délivrance), page 259.

!

_____________________________________________________________________________________

Un point d'histoire passée, présente et à venir en guise de Conclusion

T ROIS vaines offensives lancées par le Shaytan et ses troupes contre l'Unicité divine et la Religion de Çááå-Dieu ébranlent encore cette Doun'ia et ne seront réduites que sous les Coups de l'Offensive victorieuse des Troupes de l'Imam Al-Mahdi (s), que Çááå-Dieu hâte son soulagement : l'illusoire tripartition de l'Unicité divine lors du Concile de Nicée 94 qui s'est propagée depuis 325 après le Prophète Jésus fils de Marie (pse) ; l'audacieux reniement sans excuse du Dessein de Çááå-Dieu du Cycle de l'Imamat duodécimain en tant que relais du Cycle de la Prophétie auquel Çááå-Dieu a mis fin dans l'envoi du Maître de Ses Messagers en la personne du plus noble Prophète Mohammed Ibn Abdullah (pslf), reniement sans grandeur décidé lors de la réunion entre amis à Saqifat Béni Sâ'ïdah en 632 ; et la douloureuse déchirure du Bloc spirituel-temporel par la Loi française de 1905 95 marquant le principe de laïcité de l'état qui instaure une sévère et arbitraire laïcisation de l'enseignement public, de la vie, de la morale scolaire et familiale, soulevant depuis le mécontentement de la Fitra de l'Humanité créée d'un Bloc spirituel-temporel par Çááå-Dieu en accord sur Son Unicité et sur les Règles de Sa Religion immuable.

En partant de ce qui adviendra après et qui est programmé par Çááå-Dieu dans La Parousie du Sceau des Imams Remplaçants, Al-Mahdi (s), que Çááå-Dieu hâte son soulagement, il est tout à fait raison-nable de rapprocher ces trois offensives, à l'esprit futile sans rien de grand dans leurs idées, car elles attaquent un même domaine : l'Unicité de Çááå-Dieu, la Religion de Çááå-Dieu, les Livres de Çááå-Dieu, les Messagers de Çááå-Dieu et leurs Successeurs désignés par Çááå-Dieu.

La première qui se produit dans un monde de divinisation de l'Homme et des idoles qu'il se donne, porte sur la sauvegarde de l'idolâtrie et des polythéismes ; la deuxième découle d'une désobéis-sance majeure visant à écarter l'Autorité spirituelle et temporelle de l'Imamat duodécimain du Pouvoir temporel tel l'entendent les Hom-mes ; la troisième naît d'une lassitude massive d'un pouvoir détenu par un cléricalisme immiscé dans la politique et abusivement confon-du avec La Religion de Çááå-Dieu et la Prophétie de Son Prophète Jésus fils de Marie (pse).

Et parce qu'il y a lieu de rapprocher à raison ces trois offensives menées par le Shaytan et ses troupes contre l'Unicité de Çááå-Dieu et Sa Religion Immuable, il peut être dit qu'elles convergent dans une même impossibilité de séparer la Fitra de l'Humanité de l'Unicité di-vine et de la Religion Véritable dont elle est pétrie. Et cette résultante confirme le Soulèvement attendu et inévitable d'Al-Qa'ïm, l'Imam Résurrecteur de La Religion de Çááå-Dieu, du Livre de Çááå-Dieu, de la Sunna du Messager de Çááå-Dieu, il est l'Imam de la Grande Révolution libératrice de la Fitra prisonnière de l'Injustice et de l'Oppression.

Ces offensives dirigées par le Shaytan et ses troupes contre l'Unicité divine, contre la Religion de Çááå-Dieu et la Justice de Çááå-Dieu ont trois points communs contre elles. Elles renforcent la Résistance des Croyants et des Croyantes qui ont Foi en Çááå-Dieu Unique et qui récusent leur asservissement à une sécularisation imposée et arbitraire, à la pollution de la Fitra par des enseignements dévoyés ; elles mani-festent une même volonté outrancière de rupture du Bloc spirituel-temporel de la Fitra ; elles révèlent l'impuissance du Shaytan et de ses troupes face à la réalité du fait qu'il y aura anéantissement par l'Imam Al-Mahdi (s) et ses Troupes aguerries de tout ce qui est d'obédience taghoutie. Que Çááå-Dieu hâte son soulagement.

Ainsi, la tutelle passagère de la laïcité sur la Fitra de l'Humanité de Çááå-Dieu n'offre-t-elle pas une occasion supplémentaire de réciter " L'Invocation pour la période de la Grande occultation ". Il a été rap-porté d'une chaîne de transmission fiable qu'Al-Cheikh Aba Amrou 96, premier ambassadeur de l'Imam Al-Mahdi (s) - que Çááå-Dieu hâte son soulagement -, a dicté cette Invocation à Abi Mohammed Ben Ham-mam lui recommandant de la réciter. Cette Invocation est citée par Seyyed Ibn Taous dans l'Ouvrage : Jamal Al-Ousbou' après avoir cité les Invocations à réciter après la Prière du Açr qui s'accomplit après la Grande Prière en Assemblée du Jour de Jumu'a [correspondant au Vendredi] et ajouta : si par empêchement, vous ne pouvez accomplir tout ce que nous avons cité, prenez soin de ne pas délaisser cette Invo-cation que nous avons connue par la Grâce de Çááå-Dieu, le Très Majestueux, Qui nous en a fait la faveur, prenez-la comme soutien ! Il s'agit de l'Invocation suivante :

M ON Çááå-Dieu ! Fais-moi connaître Ton être Suprême, car si Tu ne me fais pas connaître Ton être Suprême, je ne connaîtrai pas Ton Messager ! Mon Çááå-Dieu ! Fais-moi connaître Ton Messager car si Tu ne me fais pas connaître Ton Messager, je ne connaîtrai pas Ta Preuve ! Mon Çááå-Dieu ! Fais-moi connaître Ta Preuve car si Tu ne me fais pas connaître Ta Preuve, je ne connaîtrai pas la Voie de ma Religion et je m'égarerai !

M ON Çááå-Dieu ! Ne me fais pas mourir de la Mort de l'époque de l'Ignorance et ne dévie pas mon cœur après m'avoir dirigé 97 ! Mon Çááå-Dieu ! Pour m'avoir dirigé vers l'acceptation de l'Autorité de ceux envers lesquels Tu m'as prescrit l'obéissance, dans le cadre de l'Autorité de Tes Lieux-Tenants, après [le départ de] Ton Messager, que Tes Bénédictions soient sur lui et sa Famille, ceux que Tu as désignés comme détenteurs de Ton Autorité [sur Terre] : Amir Al-Mu'minin Ali Ben Abi Talib, Al-Hassan, Al-Hussein, Ali, Mohammed, Djaâfar, Moussa, Ali, Mohammed, Ali, Al-Hassan et Al-Hudja Al-Qaïm Al-Mahdi, que Tes Bénédictions soient sur eux tous !

M ON Çááå-Dieu ! [Pour m'avoir dirigé vers leur Autorité] maintiens-moi fermement dans Ta Religion et emploie-moi à Ton Obéissance ! Attendris mon cœur envers le Détenteur de Ton Autorité [Ton Lieu-Tenant] et préserve-moi de ce par quoi Tu as éprouvé Tes Créatures et maintiens-moi fermement dans l'obéissance au Détenteur de Ton Autorité, celui que Tu as voilé à Tes Créatures et qui est occulté à Ta Création, par Ta Permission, et qui attend Ton Ordre ! Tu es Le Parfaitement Connaisseur, Celui Qui n'apprend pas d'autrui le moment où doit s'établir le pouvoir de Ton Lieu-Tenant, en l'autorisant à manifester publiquement son Autorité et à se révéler [aux re-gards]. Aide-moi à patienter jusque-là, afin de ne pas désirer hâ-ter ce que Tu retardes, ni souhaiter un retard dans ce que tu hâ-tes, ni dévoiler ce que Tu as caché, ni fouiller dans de ce que Tu as gardé secret, ni contester Tes Décisions, ni dire : Pourquoi ? Comment ? Pour quelles raisons le Chargé du Pouvoir [de Çááå-Dieu] ne se manifeste pas, alors que la Terre est envahie par l'Injustice ? Certes, c'est à Toi que je confie toutes mes affaires.

M ON Çááå-Dieu ! Je T'implore de me faire voir Ton Chargé de Pouvoir, de le faire se manifester en personne pour exercer le Pouvoir, car je sais que Tu détiens la Souveraineté, le Pouvoir, la Démonstration, la Preuve, la Volonté, la Force et la Puissance ; fais-le pour moi et pour tous les Fidèles, afin que nous voyons le Chargé de Ton Pouvoir, que Tes Bénédictions soient sur lui, s'exprimer publiquement, avec l'Argumentation claire, guidant [loin] de l'errance, enseignant [pour protéger] de l'ignorance. ô mon Seigneur ! Dévoile sa Présence, affermis ses Assises et fasse que nous soyons de ceux dont les regards se réjouiront à sa vue, emploie-nous à son Service, reprends-nous [auprès de Toi] en étant [les Disciples] de sa Religion, et installe-nous dans son Groupe !

M ON Çááå-Dieu ! Préserve-le du mal de tous ceux que Tu as créés, auxquels Tu as donné Vie, Existence et formés, et protège-le contre ce qui est devant lui, derrière lui, à sa droite, à sa gauche, au-dessus et au-dessous de lui, de Ta Protection par laquelle celui que Tu protèges n'est jamais à l'abandon et protège par lui Ton Messager et le Légataire de Ton Messager, que les Bénédictions de Çááå-Dieu soient sur lui et sa Famille.

M ON Çááå-Dieu ! Accorde-lui un âge avancé et prolonge sa durée de Vie ! Soutiens-le dans ce que Tu lui as confié et conféré ! Multiplie Tes Grâces envers lui car il est le Guide bien guidé, celui qui veille [à sa mission], le Bien dirigé, le Pur, le Pieux, le Vertueux, l'Immaculé, le Satisfait, l'Agréé, le Patient, le Reconnaissant, le Diligent.

M ON Çááå-Dieu ! Ne nous prive pas de la Certitude à cause de sa longue Occultation et de l'absence de ses nouvelles ! Ne nous fais pas oublier son Souvenir, ni l'Attente de sa Parousie, ni la Foi en lui, ni la Force de la Certitude placée en sa Parousie, ni l'Invocation en son nom, ni la Demande de Bénédictions [de Çááå-Dieu] sur lui afin que ce long temps d'Occultation ne nous fasse pas désespérer de son Règne et que notre Conviction à ce sujet soit pareille à notre Conviction concernant Ton Messager, que Tes Bénédictions soient sur lui et sa Famille, et ce qu'il a annoncé sous Ton Inspiration et par Ta Révélation ! Fortifie nos Cœurs dans la Foi en lui afin de nous conduire, par ses mains, sur le Chemin de la Guidance et de La Voie lactescente grandiose [de la Religion] et la Voie du [juste] milieu [l'Islam] ! Donne-nous la Force dans l'Obéissance envers lui et la Cons-tance dans le fait de le suivre ! Place-nous dans son Parti, parmi ses Assistants, ses Partisans et ceux qui sont satisfaits de son Ac-tion, ne nous retire pas cette Faveur ni durant notre Vie, ni au moment de notre Mort, afin que Tu nous reprennes auprès de Toi en cet état, sans douter, sans trahir notre Engagement [envers lui], sans être dans l'Incertitude, ni le Désaveu !

M ON Çááå-Dieu ! Hâte son Soulagement et soutiens-le par la Victoire ! Donne la Victoire à ceux qui le soutiennent et la Défaite à ceux qui l'abandonnent !

Anéantis ceux qui conspirent contre lui et qui le désavouent ! Manifeste, par lui, la Vérité et abolis, par lui, l'Injustice ! Par lui, délivre de l'Humiliation Tes fidèles Serviteurs et par lui, redonne Vie à la Terre ; anéantis par lui, les Tyrans mécréants et par lui fais disparaître les Têtes de l'Errance ! Humilie par lui, les Arrogants et les Incrédules ; par lui, fais disparaître les Hypocrites, les Traîtres, tous les Dis-sidents et les Athées, dans les Orients et les Occidents de la Terre, dans ses déserts et sur ses mers, sur ses plaines et ses montagnes afin de ne laisser aucun d'eux y vivre, ni laisser une seule de leurs traces ! Purifie d'eux Ta Terre et soulage d'eux les Cœurs de Tes Serviteurs ! Par lui, rétablis ce qui a été effacé de Ta Religion et restaure ce qui a été modifié de Ta Loi et ce qui a été déformé de Ta Sunna, afin que par ses Mains, Ta Religion redevienne souple, authentique, exacte, sans aucune déviation ni innovation ! Afin d'éteindre par lui, les Feux des Mécréants car il est Ton Serviteur que Tu as consacré Fidèle à Ton être su-prême, que Tu as choisi pour faire triompher Ta Religion, que Tu as élu par Ta Science, Tu l'as préservé des Péchés et protégé des Erreurs ; Tu lui as dévoilé les Mystères, Tu l'as comblé des Grâces, Tu l'as purifié de la Souillure et écarté de l'Impureté.

M ON Çááå-Dieu ! Bénis-le ainsi que ses aïeuls les Imams Purs et ses Partisans élus et fais-les parvenir à ce qu'ils espèrent [obtenir] ! Et pour nous, fasse que tout cela soit exempté de Suspicion, de Confusion, d'Ostentation ou de Désir de renommée afin que nous ne désirions en ceci, rien d'autre que Ta Satisfaction et que nous n'en recherchions que Ta Face.

M ON Çááå-Dieu ! A Toi nous nous plaignons de la Disparition de notre Prophète (pslf), de l'Absence de notre Imam, de la Rigueur du temps contre nous, de l'Apparition des discordes entre nous, de l'Acharnement des ennemis contre nous, du Grand nombre de nos ennemis face à notre Petit nombre. Mon Çááå-Dieu ! Délivre-nous de cette situation par une Victoire rapide et un Triomphe venant de Toi que Tu rendras glorieux, par l'Imam Juste que Tu feras paraître ! Çááå-Dieu de la Vérité ! Amen !

M ON Çááå-Dieu ! Nous T'implorons d'autoriser Ton Allié d'instaurer Ta Justice parmi Tes Créatures, de faire disparaître Tes ennemis de Ta Terre, afin que Tu ne laisses à l'Injustice, ô Seigneur ! Un seul suppôt sans le détruire, ou un prolongement sans l'anéantir, ou une force sans l'affaiblir, ou un pilier sans le détruire, ou un poignard aiguisé sans le rendre inefficace, ou une arme sans la briser ou un étendard sans l'abaisser, ou un audacieux sans l'abattre, ou une armée sans la mettre en échec ! ô Seigneur ! Lance contre leurs têtes des pierres mortelles, frappe-les de Ton Sabre tranchant et de Ton Châtiment dou-loureux dont Tu n'épargnes jamais le Peuple criminel ! Par la Main de Ton Allié et celle de Tes Serviteurs pieux, réprime sévè-rement Tes ennemis, les ennemis de Ton Allié, les ennemis de Ton Messager, que Tes Bénédictions soient sur lui et sa Famille !

M ON Çááå-Dieu ! ?vite à Ton Allié et Ta Preuve sur Ta Terre la terreur de son ennemi et la ruse de celui qui cherche à le compromettre ! Use de Ton Stratagème contre celui qui conspire contre lui et entoure par le cercle du mal celui qui lui veut du mal et prive-le de ses ressources ! A son profit, remplis leur cœur d'épouvante, fais trembler leurs jambes et saisis-les en plein jour et à l'improviste ; intensifie pour eux Ton Châtiment ; couvre-les d'opprobre au milieu de Tes Créatures ; maudis-les sur Ta Terre ; fais-les séjourner au plus profond de Ton Feu ; entoure-les de Ton Châtiment le plus terrible ; fais-les souffrir du Feu ; remplis de Feu les tombes de leurs morts et expose-les à Ton Feu ardent ! Car ils ont abandonné la Prière et ont suivi les passions ; ils ont égaré Tes Créatures et ruiné Ta Terre.

M ON Çááå-Dieu ! Redonne vie au Coran par Ton Allié et montre-nous sa Lumière éclatante sans obscurité aucune ! Redonne vie, par lui, aux Cœurs morts ; guéris, par lui, les Poitrines perverties ; unis, par lui, les Désirs divergents sur la Vérité ; instaure, par lui, les Peines restées inappliquées et les Règles abandonnées afin qu'il ne reste aucune Vérité sans qu'elle soit manifeste et aucune Justice sans qu'elle soit rendue. ô Sei-gneur ! Fasse que nous soyons parmi ses Assistants, les Renforts de son Pouvoir, ceux qui exécutent ses Ordres, qui soient satis-faits de ses Actes, qui se soumettent à ses Décisions, de ceux qui n'auront plus besoin de pratiquer la Discipline du Secret 98 par prudence face à Tes créatures ! ô Seigneur ! Tu es Celui Qui écarte le Mal et Qui exauce le malheureux lorsqu'il T'implore 99 et qui délivre de la Grande Affliction, écarte Ton Allié du Mal et fais de lui Ton Lieutenant sur Ta Terre comme Tu l'as assuré pour lui !

M ON Çááå-Dieu ! Ne fais pas de moi l'un des adversaires de la Famille de Mohammed, que Tes Bénédictions soient sur eux ! Ne fais pas de moi l'un des ennemis de la Famille de Mohammed, que Tes Bénédictions soient sur eux ! Ne fais pas de moi l'un des gens insatisfaits et irrités contre la Famille de Mohammed, que Tes Bénédictions soient sur eux ! Car je cher-che refuge près de Toi contre cela, accorde-moi donc le refuge car je cherche protection près de Toi, accorde-moi donc Ta Pro-tection ! Mon Çááå-Dieu ! Bénis Mohammed et la Famille de Mo-hammed ! Et accorde-moi d'être par eux, victorieux, près de Toi, dans la Vie d'Ici-bas et dans l'Au-delà et de ceux de la Proximi-té ! Amen ! Seigneur des Mondes ! "

Õáì Çááå Úáíå æÂáå æÓáã