Persécutions et Souffrances subies par FATIMA AZ-ZAHRA (p)
 
ô Très Sainte et Pure Fatima Az-Zahra Que la Paix de Çááå-Dieu soit avec toi

!

Ce que nous aurions aimé vivre enfants à ton époque, accourir vers toi avec tes enfants, Pure Innocence, Fontaines de Science, à travers le Territoire Sacré à l'Infinie Sacralité !

!

Pour Prier avec eux et avec toi à l'intérieur de la Mosquée Sacrée où était né ton époux Ali, le Mari à la Pureté que rien n'a jamais souillée ni altérée

!

!

Pour Courir avec eux au long du sentier qui menait à ta Très Sainte Demeure, le vent dans les sables faisant comme un chant de gloire et de louange, quel grand bonheur, et se dire en courant que pour la dernière fois la Miséricorde de Çááå-Dieu est descendue sur les Parfaits au grand cœur de Son Humanité pour que Ses Serviteurs puissent être enseignés, éduqués, guidés et aimés sans avoir à se soucier !

!

Pour Regarder droit devant et voir ta silhouette les bras grands ouverts pour les accueillir et les envelopper dans ton inépuisable douceur et tendresse de Modèle pour les Mondes de la Mère chez laquelle abondent l'affection et l'attention pour sa maisonnée !

!

Pour les Voir caressés de tes Saintes mains qui n'ont jamais connu la Souillure ni touché l'Illicite ni saisi l'Impur, mais que tu as levées, tendues vers Çááå-Dieu pour L'implorer, pour Lui demander de veiller sur les tiens, sur tes voisins et le reste de Ses Créatures, et de tes mains tendues vers Le Créateur, à travers la Lumière qui en émanait, chacun pouvait voir toute ta ferveur adorative et tout ton bonheur d'être née pour Adorer et Servir Le Seigneur.

L'Histoire a rapporté que désormais les Femmes ont de quoi raconter à leur maisonnée sur la Souveraine des Femmes des Mondes et du Paradis !

!

Pour aussi, hélas ! vivre avec toi, ton mari et vos enfants, le Temps de l'?preuve !

!

Certes, on ne reste pas indéfiniment en ce lieu d'ici-bas, ton Père-Messager a été rappelé auprès de son Seigneur, et ses ultimes confidences intimes qu'il t'avait réservées t'ont fait sourire et adouci pour quelque temps la douleur.

! Puis il y aura des tornades de haines furieuses contre toi, ton mari, tes enfants, ta maison, vos partisans et amis.

Un ouragan de vociférations et de menaces va tout envelopper dans ta Demeure, déchirant les Cœurs de ses Saints et Purs Occupants, et pourtant vos ennemis connaissaient votre origine, dans quelle terre de la Prophétie étaient enfoncées vos racines, d'ailleurs, il leur avait été réclamé de se comporter en amis avec vous plutôt qu'en ennemis.

!

Et pire que leur hostilité, il y eut leur cruauté et perfidie, de quoi les maudire pour l'éternité !

!

Oui, ils savaient, tes ennemis, que ta Famille plongeait dans les profondeurs de la Grande Origine abrahamite, qu'elle était le Modèle idéal de Communauté familiale, religieuse, morale et sociale, pour constituer la Communauté Mondiale du " Bien Penser " pour " Bien faire " en accord fondamental sur le Saint Coran et la Sunna de ton Père-Messager !

!

Que le Monde de Çááå-Dieu se reconnaîtrait en elle dans son Unité et Soumission à l'Unicité divine, et qu'avant cette union divine, il faisait noir dans l'Humanité de l'?ge de la Djahiliyyah, âge sans Islam et donc sans la Lumière donnée par Çááå-Dieu avec l'Islam.

!

Humanité ancienne qui ne sentait pas battre en elle le balancier du Métronome marquant pour les Hommes la mesure pour l'exécution des Prières quotidiennes accomplies pour Çááå-Dieu !

Elle avait cessé de se nourrir à l'Arbre de la Prophétie dont ton Père-Prophète est le Tronc et sa Famille la Ramure fleurie.

!

Ainsi, nous aurions tant aimé vivre à ton époque, dans la Lumière émanant de ta Demeure, dans son rayonnement recouvrant lentement les Déserts et la Terre entière !

!

Oui ! Ils savaient tes ennemis que tu étais cette lumière qui allait parcourir tous les continents après avoir traversé mers et océans, qu'elle ferait émerger les Familles musulmanes de la pénombre du monde d'autrefois sans âme, qu'elle aiderait la Mère convertie à mettre ses enfants sur le bon chemin, qu'il n'y aurait que bonheur pour des enfants élevés par des Mères imitant ta tradition familiale faite de Tendresse, de Douceur et d'Affection à chaque instant…

!

Oui ! Tes ennemis savaient tout ça, ils n'en ignoraient pas même un iota, car ils t'avaient vue grandir sous l'aile de ton Père-Messager et dans la Tendresse de ta Mère Khadîdja !

! Oui ! Pour finir, posons cette question : Comment ont-ils pu faire éclater tant de haine sur toi et ta Famille à peine ton Père-Messager décédé ?

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Sanctuaire de Sainte Khawla, Que la Paix de Çááå-Dieu soit sur elle, Ba'albeck, Liban, Ashoura / Muharram 1430 / Janvier 2009

58

1430 / 2009

________________________________________

Zénith de la Souffrance ! Zénith de la Résistance !

!

ô quelle pesante Souffrance le sein du désert de Karbala trace encore avec le sang des martyrisés depuis la Tragédie d'Achoura dont se rendirent coupables Yazid le pervers et ses Hordes mercenaires pleins de Terreur et de Barbarie !

Hordes mercenaires aux vêtements de la Tyrannie taillés dans le fer et dans l'ignoble injustice, alourdis par tant de derniers soupirs des persécutés et par les pleurs et lamentations des survivants.

Mercenaires revêtus de fer lancés par vagues meurtrières contre le Fils de Fatima Az-Zahra et ses Compagnons perpétuant le Djihad de la Défense de La Religion !

Zénith de la Souffrance !

Zénith de la Résistance !

C'est bien là, à Karbala, l'Endroit où la Certitude d'être de la Descendance de Fatima Az-Zahra et dans l'Islam mohammadien fit triompher la Vérité dans le Martyre de son second fils bien-aimé l'Imam Al-Hossein et de ses Compagnons qui luttèrent contre un débordement de haine umayyade pour que l'Histoire fasse la Distinction entre la Barbarie umayyade et l'Humanité de l'Islam mohammadien jusqu'à l'inconnue fin des temps !

ô second fils tant aimé de Fatima Az-Zahra, ô Martyrs de Karbala, lorsque vos formes humaines furent démembrées ou décapitées ou déchiquetées par les sabots de la Horde mercenaire à la solde de Yazid le pervers, la Souffrance du Monde se leva parmi les Habitants des Cieux et de la Terre de Çááå-Dieu, des Cyclones de Douleurs et de Pleurs éclatèrent dans les Cœurs des Fidèles d'Affection offerte à la Fille du Messager et Amis des Gens de sa Demeure pour des années lumières !

Là-bas, à Karbala, dans les plis du désert imprégnés du sang des Martyrs commémorés chaque année à " Achoura ", ils sont là, toujours debout, avec leurs racines arrachées à leur terre d'origine, ils attendent le Jour du Jugement dernier qui rendra Justice à leur Plainte déposée devant le Seigneur contre Yazid le pervers et ses Hordes mercenaires réputés être de cruels sans-cœur bardés de fer et d'acier !

La lumière de l'Affection due à Fatima Az-Zahra et aux Ahlul Beyt n'ayant jamais brillé dans le cœur de Yazid le débauché, ce fut la haine qui l'habita et qu'il transforma en Hordes mercenaires pour les lancer contre le Petit-fils du Messager, contre ses Compagnons et contre Zeyneb, la Fille de Fatima Az-Zahra et contre les Femmes et les Enfants du Saint Campement dressé à Karbala !

" Achoura "

Est une telle Blessure douloureuse que lorsque nous la commémorons en toute sincérité la mort pourrait très bien nous enlever. L'âme et le Cœur le savent qu'ils peinent à supporter une telle charge émotionnelle, et malgré les années, ils ne se sont jamais habitués à pareil éclatement sur eux d'un tel Cyclone de Douleurs qui déchiqueta les Cœurs des Fidèles d'Amour offert aux Gens de la Demeure du Messager.

Quand chaque année vient le temps de la Commémoration de la Tragédie d'Achoura rappelant l'effroyable tuerie commanditée par Yazid le tyran, rappelant aussi les pleurs et les cris des orphelins et de leurs mères, et que les récits redisent la Douleur déchirante de leur être, la Commémoration atteint soudain le Haut de la Souffrance comme dans un Supplice.

D'année en année les rangs de la Commémoration de la Tuerie d'Achoura s'agrandissent et emplissent de leurs pleurs la Terre, et la Grande Douleur s'échappe des profondeurs du désert de Karbala pour envahir les Cœurs des Amis de la Famille de Fatima Az-Zahra !

C'est là la Grande ?nigme des siècles

et le Secret d'Achoura…

Jamais le Souvenir de cette horrible Tragédie d'Achoura n'est tombé dans l'oubli chez l'âme et le Cœur des Amis de la Famille de Fatima Az-Zahra, pas même depuis la Grande Occultation du Douzième Imam Al-Mahdi qui n'apparaît qu'exceptionnellement dans les rêves de certains petits et de certains grands

!

Karbala, an 61 de l'Hégire, les ennemis de la Famille de Fatima Az-Zahra avaient cru en finir avec sa Descendance en pensant naïvement avoir arraché à la Vie de la Terre l'Argument de Çááå-Dieu en la personne de son second fils Imam Al-Hossein, mais c'était sans compter avec la Décision de Çááå-Dieu de maintenir en vie le Quatrième Imam Successeur, Héritier de l'Argument de Çááå-Dieu porté par son Père pour que se perpétue sa Transmission jusqu'au Douzième Imam Al-Mahdi car c'est ainsi que l'a décrété le Seigneur des Univers !

Voilà, à Karbala, il n'y eut pas d'Adieu définitif de l'Argument de Çááå-Dieu avec le Martyre du Troisième Imam Successeur Al-Hossein, second fils tant aimé de Fatima Az-Zahra.

Mais son Martyre emplit encore de larmes les yeux des Amis de la Famille du Messager : Semence du Règne de l'Islam mohammadien où sont souveraines l'Unicité divine, la Vérité, la Justice et la Paix !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Al-Karak, Beka'a, Liban, Achoura, Muharram 1430 / Janvier 2009

59

1431 / 2010

________________________________________

ô Cœurs toujours attaqués !

!

ô Cœur de Fatima Az-Zahra !

ô Cœur de la Fille et de la Famille purifiées du Messager !

ô Cœurs toujours attaqués !

ô Cœurs toujours remplis de la Nostalgie du Règne de la Douceur à l'époque de l'Envoyé du Seigneur !

Ah ! Il vous avait protégés contre l'animosité de l'ennemi toute une longue durée de deux décennies !

Puis vous avez subi la Cruauté de l'ennemi, vous l'avez endurée, inconsolables et terrorisés et persécutés ; son animosité à votre égard s'étendait jusqu'à l'horizon bien au-delà des murs de votre modeste Maison, car c'était ainsi que pouvaient se répandre sa calomnie et les vilains venins de sa bouche pleines d'injures et envahir les Cœurs des simples d'esprit pour durer chez les victimes de son habile tromperie et immense hypocrisie. ô Fille et Famille purifiées du Messager !

Regardez,

Aujourd'hui encore,

L'habile tromperie

Et l'immense hypocrisie de votre ennemi d'hier,

S'étendent ici, là, orgueilleuses et fières,

Sans jamais se lasser de mentir et d'égarer,

Ni réduire ni faiblir dans leur propagande délétère qui empoisonne les Cœurs, envoyant des menaces contre vos Partisans et des argumenteurs-menteurs dans les villes pour se maintenir vivantes dans les esprits débiles.

Elles sont les impitoyables briseuses de Vérité dont le labeur est odieux : propager le Faux consistant à occulter votre Droit prioritaire à l'Autorité générale dès le décès de votre Père et Grand-Père Messager !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Al-Karak, Beka'a, Liban, Muharram-Safar 1431 / Janvier 2010

60

1431 / 2010

________________________________________

Et pourtant…

!

Croyants, Croyantes, vous vous en doutez sûrement : Ceux qui ont arraché à la Vie de la Terre Dix Imams Immaculés sur Douze de la Descendance Immaculée de Fatima Az-Zahra, couraient vers le Feu de l'Enfer !

Çááå-Dieu n'a pas donné Douze Imams Immaculés de la Postérité du Prophète Mohammed, Descendant du Prophète Abraham, avec Mission de Guider l'Humanité, pour qu'un seul d'entre eux soit assassiné ! Et pourtant, le fer brutal de la lame du sabre ou le poison foudroyant des ennemis ont fait taire la Droite Guidance de Onze d'entre eux dont Dix étaient de la Descendance de Fatima Az-Zahra !

Mais pour celui qui a compris la raison de l'Occultation du Douzième Imam Al-Mahdi de la Descendance de Fatima Az-Zahra, origine de la Postérité du Prophète Mohammed, celui-là n'hésite pas de lui prêter Serment d'Allégeance et bénéficier ainsi de sa Droite Guidance car, protégé dans la Bénédiction du Statut de Çááå-Dieu de Grande Occultation, nous sommes conviés à venir à lui le jour et la nuit !

Rappelons par la même occasion ceci : A chaque fois qu'un Imam du Temps de la Descendance de Fatima Az-Zahra fut assassiné ou empoisonné, l'âme du Monde a sombré dans la douleur accusant l'hostilité et la cruauté des ennemis de la Famille de son Père- Messager !

Ennemis dont la seule préoccupation est d'éteindre la lumière de la Prophétie du Maître et Sceau des Prophètes et semer l'agonie parmi les rangs des Quatorze Immaculés !

A chaque fois qu'un Imam du Temps de la Descendance de Fatima Az-Zahra fut assassiné ou empoisonné, l'âme du Monde dans son secret et qui connaît ceux qui montrent le Chemin qui mène vers Çááå-Dieu, fut saisie d'effroi jusque dans les berceaux des tout-petits et jusque dans les tombeaux de ceux qui étaient déjà partis !

A chaque fois qu'un Imam du Temps de la Descendance de Fatima Az-Zahra fut assassiné ou empoisonné, l'âme du Monde dans son secret s'est voilée d'un nouveau deuil accusant l'Ignorance et la Non croyance dont l'ombre à elle seule est déjà un danger de destruction des Partisans de l'Argument de Çááå-Dieu sur Sa Terre !

Toujours, lorsqu'un Imam du Temps de la Descendance de Fatima Az-Zahra fut assassiné ou empoisonné, l'âme du Monde de l'Unicité, dans son secret, s'est empressée de prêter Serment d'Allégeance en bonne Intelligence à l'Imam du Temps suivant pour ne pas sombrer dans l'Errance et l'oubli du Chemin qui mène vers Çááå-Dieu Tout-Puissant et Très-Majestueux !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Al-Karak, Beka'a, Liban, Muharram-Safar 1431 / Janvier 2010

61

1431 / 2010

________________________________________

C'est promis !

!

ô Fatima Az-Zahra, Fille Bien-aimée du Messager !

ô Imams de la Descendance immaculée de la Fille du Messager !

Arguments de Çááå-Dieu sur Terre, saignant de vos plaies infligées par le sabre mercenaire ou souffrant de la mort par le poison administré en secret par les ennemis de la Famille du Messager, vous êtes restés Parole entière à écouter et méditer que vos adversaires acharnés ne sont pas parvenus à mettre en lambeaux ni à étouffer ni à taire !

Depuis, vous êtes commémorés sur la Terre entière, et nous, Amis de Fatima Az-Zahra et de sa Descendance exemptées par le Seigneur de toute souillure morale bien avant leur naissance, qui leur donnons toute notre Affection et qui souffrons pour chacune de leurs blessures reçues des mains impures des adversaires, tenons haut votre Souvenir dans nos Cœurs où aucune clé de l'oubli ne peut en ouvrir le Coffre secret !

Nous, Cohorte de leurs Partisans qui recevons leur Enseignement et apportons notre pierre à la construction de la Communauté la meilleure jusqu'à ce que la mort vienne nous enlever, nous continuerons la Lutte aux côtés du Douzième Imam Al-Mahdi pour que règne la Paix, la Justice et la Vérité ! Pour que règne le Modèle familial exceptionnel de la Famille sanctifiée de Fatima Az-Zahra, Fille du plus noble Messager ! C'est promis !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Al-Karak, Beka'a, Liban, Rabi' Al-Thani 1431 / Mars 2010

62

1431 / 2010

________________________________________

ô vous, Fatima Az-Zahra et son Immaculée Descendance Que la Paix de Çááå-Dieu soit sur vous !

!

" Ils sont certes, Tes Amis, les élus ! Que la Paix soit avec eux, Ton Parti Victorieux ! Ton élite, les Excellents d'entre Tes Créatures ! Les Bienveillants que Tu as désignés pour veiller sur Ta Religion ! Que Tu as privilégiés d'entre Tes Créatures ! Que Tu as élevés au dessus de Tes Serviteurs ! Que Tu as établis comme Preuves pour les Mondes ! " 27

ô vous, Fatima Az-Zahra et son Immaculée Descendance,

Vous qui avec la Puissance de la Foi et de la Piété avez résisté aux forces de la Néo-Djahiliyyah ;

Vous qui conservez comme une pluie de perles précieuses et une rivière de diamants chaque Sourate du Saint Coran ;

Vous qui vous élevez contre la Tyrannie et la Barbarie pour instaurer l'Ordre de la Justice et du Salam de Çááå-Dieu ;

Vous qui empêchez l'oubli de La Parole du Seigneur et de la Sunna de Son Messager ;

Vous qui pacifiez les ardeurs guerrières des néo-conservateurs de la Djahiliyyah avec les Rameaux de l'Unicité divine :

que nul ne pense usurper définitivement votre Droit prioritaire à la Guidance et Gouvernance de la Terre,

que nul ne pense vous faire la guerre et remporter la Victoire,

car c'est à vous que la Victoire a été promise par Çááå-Dieu dans la confusion des Gouvernements taghouts qui reculent de défaite en défaite devant l'inévitable Parousie salvatrice de l'Imam Al-Mahdi dont la Mission divine sera d'instaurer le Gouvernement de Justice divine des Gens de la Demeure du Prophète qui, selon les paroles du Septième Imam Successeur, sera le dernier à régner sur l'Humanité 28 !

Néanmoins, pour aujourd'hui, rappelez-vous que tous les ennemis des Ahlul Beyt et de leurs Partisans ne sont pas encore morts.

Nombreux sont ceux qui resteront vivants jusqu'au Jour béni

de la Parousie de l'Imam Al-Mahdi qui les effacera ensuite de la Terre comme on efface la poussière !

Vous pouvez en avoir la certitude, vous n'entendrez plus la frappe de leurs pas lorsque le Gouvernement des Gens de la Demeure du Prophète règnera, ils seront tous morts et bel et bien enterrés avec leurs mains maculées de sang d'Imams du Temps de la Pure et Sainte Descendance de Fatima Az-Zahra et de leurs Partisans musulmans, pieux et pratiquants !

Oui ! Enfin !

Ils seront tous morts les ennemis des Ahlul Beyt aux Lendemains victorieux de La Parousie de l'Imam du Temps Al-Mahdi !

Que Çááå-Dieu hâte son Soulagement !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Ba'albeck, Liban, Sanctuaire de Sainte Khawla (s)

Jumada Al-Thania 1431 / Mai 2010

Paroles de Fatima Az-Zahra

Que la Paix Çááå-Dieu soient sur elle

________________________________________

Je témoigne aussi que mon père Mohammed est Son Serviteur et Son Messager ; IL l'a choisi avant même de l'envoyer parmi nous, IL l'a nommé à ce rang avant même de l'avoir créé, IL l'a instruit avant même qu'il vienne à l'existence. Tout cela, avant même que les Créatures sortent de l'ombre du Monde invisible, avant que le voile qui les cachait à l'existence visible ne se lève, avant que Çááå-Dieu décide de faire exister Sa Création du Néant.

Extraits de sa Déclaration citée dans Awalim Al-Ouloum wa Moustadrakatiha ; précité.

!

63

1431 / 2010

________________________________________

Bien évidemment !

!

Tu t'y attendais,

ô Fatima Az-Zahra,

A l'assaut des tempêtes d'Hostilité et d'Antipathie,

A leurs déferlantes remplies d'Hypocrisie et de Supercherie des adversaires de la relation intime Prophétie de ton Père ? Imamat de ton Mari Ali.

Tu savais que ces tempêtes se transformeraient en ouragans hurlants sans intermittence jusqu'à La Parousie de l'Imam Al-Mahdi, arrachant tout sur leur passage, laissant derrière eux des ravages immenses, broyant l'Unité, la Solidarité, la Fraternité et surtout l'Affection due aux Gens de la Demeure de ton Père-Messager, engloutissant plusieurs dizaines de millions d'âmes dans la Désunion et la Mésentente : tels furent et sont encore les témoignages de leur fureur laissés sur la Terre du Seigneur.

L'Unité broyée et avec elle la Fidélité et la Sincérité avait engendré la Séparation et l'?clatement de la Communauté de ton Père-Prophète en de nombreuses tendances et partis.

Tu savais, aussi, ô Fatima Az-Zahra, que celui dont ils voulaient se séparer était ton Mari Ali, celui vers lequel ils devaient impérativement aller dès le décès de ton Père-Messager pour conserver leur Unité, Solidarité et Fraternité !

Alors, les termes de la Déclaration de Ghadir et les Serments d'Allégeance prêtés au Successeur Ali restèrent en suspens, la Sève de la Division monta dans les âmes mais tu savais aussi qu'elle retomberait plus tard, vaincue, lors de La Parousie de l'Imam Mahdi, Sceau des Imams Remplaçants de ta Noble Descendance pleine de Science et de Connaissance.

Les adversaires croyaient avoir saisi la Véritable Autorité en s'emparant du Pouvoir temporel, mais leur Régime fut à l'égal des Régimes d'avant l'Islam : romains, persans et autres semblables.

C'était le début des Grandes Discordes, les jours étaient devenus sourds à la Raison et lourds de désaccords, les passions arrachaient à tous la Compassion et l'Affection dues aux Gens de la Sainte Maison du Messager : l'âme de sa chaleureuse et inimitable Communauté se mourait dans les scissions, le Démon soufflait jour et nuit le chant funèbre de la Désunion.

Louons Çááå-Dieu qui, malgré la Désunion des Esprits et des Cœurs, n'a pas permis la destruction de l'Arbre de la Prophétie ni de sa relation intime avec l'Imamat des Douze Imams Remplaçants : l'ensemble est demeuré intact jusqu'à nos jours avec sa Glorieuse Ramure intouchable et ses Fruits inatteignables pour les semeurs de zizanies !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Chez le Frère Youcef, Montpellier, France, Ramadhan 1431 / Aout 2010

64

1431 / 2010

________________________________________

Pour que le Vertueux ne s'inquiète pas…

!

Puis,

Est venu le Temps

De prêter Serment d'Allégeance

Au Douzième Imam Al-Mahdi de la Descendance bénie de Fatima Az-Zahra,

Pour que le Vertueux

Ne s'inquiète pas

De la fin du Cycle de la Prophétie

S'il est convaincu qu'il se prolonge dans le Cycle de l'Imamat des Douze Imams choisis

Par Çááå-Dieu pour être Ses Arguments en cette Doun'ia

Et des Témoins dans l'Au-delà !

!

Pour que le Vertueux

Ne s'inquiète pas

Des tribulations

De l'Ennemi de la Révélation

S'il est convaincu que le Secours

Vient de Çááå-Dieu en cette Doun'ia et dans l'Au-delà !

!

Pour que le Vertueux

Ne s'inquiète pas

De ne pas voir l'Imam Al-Mahdi de la Descendance bénie de Fatima Az-Zahra,

S'il est convaincu que lui le voit en cette Doun'ia !

!

Pour que le Vertueux

Ne s'inquiète pas

De ne pas rencontrer Al-Mahdi de la Descendance bénie de Fatima Az-Zahra,

Car il aura le Bonheur de le rencontrer au Paradis

S'il a posé ses pas dans ses pas !

!

Pour que le Vertueux

Ne s'inquiète pas

Des assauts répétés du Shaytan

Sur la Nation de l'Islam

Depuis bien longtemps

Il ne peut plus rien

Sur les Serviteurs de Çááå-Dieu

Qui ont tourné le dos à cette Doun'ia

En marchant dans les pas de l'Imam Al-Mahdi de la Descendance bénie de Fatima Az-Zahra !

!

Pour que le Vertueux

Ne s'inquiète pas

Du flux et du reflux du Torrent des Fitnas et de l'Hamiyyat

Car ce n'est pas lui qui l'emportera

Sur l'Unité et le Rassemblement autour de l'Imam Al-Mahdi de la Descendance bénie de Fatima Az-Zahra !

!

Pour que le Vertueux

Ne s'inquiète pas

Des orages en vue du Parti de l'Hamiyyat,

Que peut leur puissance

Contre la Puissance de Çááå-Dieu !

N'a-t-IL pas donné le Douzième Imam Al-Mahdi de la Descendance bénie de Fatima Az-Zahra,

Pour abattre les périls de ce Parti !

!

Pour que le Vertueux

Ne s'inquiète pas

Des Ennemis de la Vraie Foi,

Leur Défaite est programmée par Çááå-Dieu

Dans la Parousie de l'Imam Al-Mahdi

de la Descendance bénie de Fatima Az-Zahra !

Il effacera le Chemin de l'Erreur pour que tout redevienne pareil à la Science de la Guidance d'autrefois, celle du temps du Maître et Sceau des Prophètes de Çááå-Dieu.

Le Monde, sorti des Enseignements venus de l'?ge de la Djahiliyyah et portés par la Marée de l'Errance, entrera en Circonvolutions autour de sa Qibla, ses Habitants devenus tous Disciples de l'Unicité divine échangeront des Paroles de Vérité et de Croyance en Çááå-Dieu Unique, ils seront tous des Croyants pétris de phrases élogieuses à la Gloire de La Parousie de l'Imam Al-Mahdi porteuse du Saint Coran et de la Sunna authentique du Messager, ils viendront vers lui et demeureront fidèles au Serment d'Allégeance qu'ils lui prêteront.

Et tout ce qui embrassera leur Vie sera en belle et noble harmonie avec l'esprit et la lettre du Verset coranique de l'Obéissance : ? ô vous qui croyez ! Obéissez à Çááå-Dieu ! Obéissez au Prophète et à ceux d'entre vous qui détiennent l'autorité ?. (Coran 4/59)

Amin, Rabbi Al-Alamin

wa Al-Hamdu Lillah Rabbi Al-Alamin

wa salla Allahou 'ala Mohammed

wa Alihi Al-Athar !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Chez le Frère Youcef, Montpellier, France, Ramadhan 1431 / Aout 2010

65

1431 / 2010

________________________________________

ô Fatima Az-Zahra et les Imams de ta Pure et Noble Descendance ! Que la Paix de ááå-Dieu soit sur vous

!

Vivants à toutes les heures du jour et de la nuit, vous n'avez rien perdu de votre Position Particulière d'Amis de ááå-Dieu pour vous lier intimement mieux à Ses Pieux Serviteurs debout ou prosternés, accomplissant la Prière et l'Invocation et ne former, avec eux et leur descendance passée et encore à venir : l'Ensemble ô combien croyant,

ô combien soumis,

ô combien spirituel,

ô combien béni pour faire couler des lèvres comme du miel, les Versets du Saint Coran et les Hadiths du Prophète,

ô combien résistant et de durée indéfinie qu'on appelle La Communauté du Prophète Mohammed, dont ááå-Dieu dit d'elle : ô vous formez la meilleure Communauté suscitée pour les hommes : vous ordonnez ce qui est convenable, vous interdisez ce qui est blâmable, vous croyez en Çááå-Dieu ?. (Coran 3/110).

!

ô Fatima Az-Zahra

et les Imams de ta Pure et Noble Descendance !

Que la Paix de ááå-Dieu soit sur vous

? votre Source on se désaltère de l'eau la plus pure et la plus légère, alors qu'ailleurs, il s'agit de n'importe quelle eau que les scientifiques ont désignée par la banale formule H2O, une eau figée à ici-bas !

Alors que celle de votre Source Coule du Très-Haut Amont inatteignable, en Paix avec elle-même et avec les autres, elle est Eau primordiale qui ouvre les Océans de la Science essentielle et de la Connaissance indispensable dans lesquels se baignent avec un grand régal les âmes en quête de Pureté inégalable dans leur étendue de pure sérénité, dans leur Lumière divine, sans frontières, leur Transcendante Origine !

!

ô Fatima Az-Zahra

et les Imams de ta Pure et Noble Descendance !

Que la Paix de ááå-Dieu soit sur vous

C'est à votre Source,

qu'à votre Source,

qu'est appelé tout chercheur en quête de Vérité

et pour apprendre quelque chose de la Justice divine et de la Liberté ;

quelque chose de la Clarté transcendante ;

quelque chose de la Translucidité !

!

ô Fatima Az-Zahra

et les Imams de ta Pure et Noble Descendance !

Que la Paix de ááå-Dieu soit sur vous

C'est à votre Source,

qu'à votre Source,

qu'on apprend à se rencontrer avec la Fitra,

à la mieux pénétrer,

à la mieux connaître,

à découvrir les hautes aspirations qu'elle a et leur attente d'être comblées !

Elle est la Source de l'Assouvissement de la soif de Connaissances des âmes sur lesquelles elle s'écoule silencieusement tels des nuages de pluie fine et bienfaisante sur de douces prairies desséchées si patientes dans l'attente de temps nouveaux et pluvieux !

!

ô Fatima Az-Zahra

et les Imams de ta Pure et Noble Descendance !

Que la Paix de ááå-Dieu soit sur vous

C'est ensemble avec le permanent jaillissement de votre Source

que le courant de la Fitra doit aller, c'est avec son Eau primordiale qu'elle doit s'ablutionner, apaiser sa soif de Vérité qui procure à la fois un ravissement de l'âme et une parfaite satisfaction de l'Esprit !

En elle, toute âme doit plonger car elle est remplie de Haut Espoir, d'Abondance de Bontés divines distribuées généreusement comme des réserves dont elle peut disposer à titre gratuit !

Qui ?

sans elle,

n'en serait pas en manque pour l'éternité !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Chez le Frère Youcef, Montpellier, France, Ramadhan 1431 / Aout 2010

66

1432 / 2011

________________________________________

Yazid !

!

Yazid, cruel et lâche persécuteur de la Sainte Famille de Fatima Az-Zahra, ton fanatisme en fureur, à Karbala, a broyé les Cœurs et les Corps de sa Postérité immaculée en épuisant sans mesure toute ta haine et cruauté contre des Croyants musulmans innocents :

contre son Fils-Imam Al-Hossein,

contre ses Enfants petits et grands,

contre ses Partisans,

contre toutes les Femmes et leur progéniture qui l'accompagnaient et qui n'avaient d'autre " crime " à tes yeux que de refuser de prêter Serment d'Allégeance au Pervers et Débauché que tu étais !

Yazid, cruel et lâche persécuteur de la Sainte Famille de Fatima Az-Zahra :

Tu dégages l'odeur du sang,

Tu as la dureté de la roche qui se refuse à l'escalade,

Tu as le teint gris du malade et la haine dans le cœur à l'égard de la Famille purifiée de Fatima Az-Zahra et particulièrement à l'égard de son deuxième fils Al-Hossein, Sincère et Fidèle Ami d'Allah qui refusait que la Fitra soit prisonnière d'un pervers !

Yazid, cruel et lâche persécuteur de la Sainte Famille de Fatima Az-Zahra : Tu es l'odieux et sanguinaire espoir des sabres de la Tyrannie et de l'Injustice dans le désert de Karbala où tes hordes mercenaires brisèrent les Cœurs des Descendants de Fatima Az-Zahra !

Désert d'où jaillira pour l'éternité

Le Cri Achoura !

Que l'Humanité n'est pas prête d'oublier ni ici ni là !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Al-Karak, Beka'a, Liban, Rabi' Al-Thani 1432 / Mars 2011

67

1432 / 2011

________________________________________

âme ingrate ! Qui, maintenant, allègera pour toi, ce que la Balance doit peser à l'atome près ?

!

Du marécage de cette Doun'ia au Jardin d'Eden de l'Au-delà

ou au Brasier qui n'en finit pas de brûler ses proies, à chacun son propre départ programmé, sa propre pesée de ses œuvres sur un Plateau de la Balance recevant ce qui, d'ailleurs, avait été oublié et qui viendra s'y questionner, justement là où tout doit retourner pour le Grand Jour dont il fallait toujours se préoccuper durant le séjour passé dans le monde d'ici-bas.

!

âme ingrate !

Qui, maintenant, allègera pour toi,

ce que la Balance doit peser à l'atome près ?

Un battement soudain te frappera inexorablement dont l'unique préoccupation est le Verdict rendu par Celui Qui t'avait prévenue par la voix de Son Prophète de l'Obligation d'Affection envers Fatima Az-Zahra et sa Famille purifiée.

Que pourras-tu dire, toi, qui prêtas trop d'attention à tes passions en cette Doun'ia et à tout ce qui venait occuper ta durée ? Un Démon qui te parlait sur tout excepté sur les Obligations de ta Religion dont jamais tu n'avais rien entendu dire ou pire dont tu avais appris à en rire !

!

âme ingrate !

Qui, maintenant, allègera pour toi,

ce que la Balance doit peser à l'atome près ?

âme desséchée comme le rameau abandonné qui craque de sécheresse, voici la Journée du Plateau sur lequel sont posées la Désobéissance, l'Insouciance et l'Indifférence ! âme pécheresse tu te maudiras d'avoir eu dans tes tréfonds le Démon pour compagnon et l'oubli de l'Obligation d'Affection envers Fatima Az-Zahra et les Gens de sa Maison !

!

âme ingrate !

Qui, maintenant, allègera pour toi,

ce que la Balance doit peser à l'atome près ?

N'avais-tu pas appris ceci : Quand le Moment de l'Ultime Pesée viendra où tout est posé sur le Plateau à l'atome près, rien ne sera oublié et surtout pas l'Obligation d'Affection à donner aux Gens de la Maison du Messager qui épargne de la Peine du Feu ! Au jour de la Pesée, que pourra faire une âme qui n'avait pas d'autre but que le jeu et les passions au point d'en oublier ses Obligations envers ááå-Dieu, envers Son Messager, envers Fatima Az-Zahra et les Gens de sa Maison !

Hein ! Dis-moi ! âme ingrate et pécheresse !

Ne craindras-tu donc jamais le Jour de ta Grande Détresse !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Al-Karak, Beka'a, Liban, Rabi' Al-Thani 1432 / Mars 2011

68

1432 / 2011

________________________________________

Hypocrites-Persécuteurs de toutes les heures de la journée…

!

Tout le monde sait que l'histoire présente l'hypocrite sournois et comédien perpétuel comme un menteur parfait et capable de haute trahison car en lui rien n'est réel ni fidèle, il est aussi un potentiel persécuteur insolent et violent de Fatima Az-Zahra et de sa Famille vertueuse et sanctifiée.

!

Parmi les persécuteurs insolents et violents, arrogants et haineux, de Fatima Az-Zahra et de sa Famille vertueuse et sanctifiée, combien d'hommes avec en tête cette Horreur et dans leur Cœur cette tache très sombre du statut diabolique d'hypocrite et menteur ?

!

Les hypocrites s'assemblent et se ressemblent, ils aiment être en nombre pour se donner du courage et dans le regard de chacun d'eux, l'Hostilité envers les Hommes Pieux et Vertueux, et particulièrement envers les âmes pieuses composant la Sainte Famille du Messager, ils ne s'en guérissent pas, ils la régissent, ils sont les sans pitié et les sans dignité, ils portent très haut l'étendard du déshonneur, leurs yeux transportent de l'animosité journalière envers les Imams Immaculés de la Descendance de Fatima Az-Zahra, porteurs de la Lumière et de la Foi, de l'Honneur et de la Dignité !

!

Mais un jour, en rangs vers la Grande Cour de Justice divine, les hypocrites-persécuteurs insolents et violents, aux regards haineux, arrogants et implacables ennemis de Fatima Az-Zahra et de sa Famille vertueuse et bénie, trouveront devant QUI il n'y a plus rien à faire pour tenter de justifier leur action délétère sur la Paix familiale de la Demeure de Fatima Az-Zahra lors de leur passage sur Terre.

!

Hypocrites-persécuteurs, insolents et violents de toutes les heures de la journée et de l'obscurité de la nuit, de Fatima Az-Zahra et de sa Famille vertueuse et sanctifiée, effrayez-vous en prévision du Jour où il n'y aura plus d'explication à donner, remplacez l'Hostilité et la Dureté de vos cœurs par la Bonté et l'Affection envers les Gens de la Demeure de Fatima Az-Zahra, vous avez tant à y gagner en Bonheur au Jour de la Grande Confrontation avec le Seigneur !

!

Hypocrites-persécuteurs insolents et violents de Fatima Az-Zahra et de sa Famille vertueuse et sanctifiée, il s'agit de la pratique de l'Obligation divine de la Religion d'Amour, de Bonté et d'Affection envers les Gens de la Demeure de Fatima Az-Zahra, et non d'une innovation !

Il y a fierté d'avoir accompli cette Obligation, de s'identifier à l'Obéissance du Verset du Saint Coran en se différenciant du Désobéissant volontairement insouciant qui jamais ne connaîtra ni la fierté ni le bonheur de livrer son cœur à l'Affection vive et profonde pour Fatima Az-Zahra et sa Sainte Famille : Passage obligé à travers elle de la Sérénité spirituelle, du Secours et de la Sollicitude divine.

Il y a fierté de hausser de plusieurs degrés la Ligne de la vie temporelle et grand bonheur de ne pas être indifférent aux regards des Immaculés dirigés vers l'Humanité : leurs regards ne sont-ils pas précisément toute la Bonté et Sollicitude déversées par Le Créateur sur tout ce qu'IL a créé ?

Il n'y a pas de limite aux regards de Bonté et de Sollicitude des Gens de la Demeure du Messager : car c'est le Monde affectueux sans fin du Maître des Prophètes de Çááå-Dieu !

!

Quant aux yeux de l'hypocrite-persécuteur insolent et violent de Fatima Az-Zahra et de sa Famille vertueuse et sanctifiée, ils font semblant de regarder en d'autres lieux comme s'ils voulaient n'être point reconnus, peine perdue, car l'hypocrite-persécuteur lui-même aime être le point de mire et tout faire pour être vu dans son hypocrisie bien à lui !

Et quand le Grand Jour viendra, l'hypocrite-persécuteur n'aura à lui que son Hostilité et Cruauté envers Fatima Az-Zahra et sa Famille vertueuse et sanctifiée à présenter à LUI, à Son Prophète, se rappelant soudainement ce qu'il fut en cette Doun'ia et ce qui l'attend dans l'Au-delà : la Plainte de Fatima Az-Zahra déposée devant le Juge Suprême, accompagnée de la Plainte des Amis d'Allah et de Ses Fidèles et Sincères Serviteurs qui ont protégé et défendu les Quatorze Immaculés, que la Paix et les Bénédictions de Çááå-Dieu soient sur le Prophète et sur sa Famille sanctifiée !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Al-Karak, Beka'a, Liban, Rabi' Al-Thani 1432 / Mars 2011

69

1432 / 2011

________________________________________

L'ennemi…

!

L'ennemi des Prophètes, l'ennemi de la Vierge Marie, l'ennemi de Sainte Fatima Az-Zahra, l'ennemi de sa Famille sanctifiée et bénie, l'ennemi des Croyants et des Croyantes, des Pieux et Vertueux, est toujours le même ennemi de Çááå-Dieu qui ne regarde pas avec la lumière car il n'a tout simplement pas de lumière ! Comment en serait-il pourvu puisque son esprit est esprit des ténèbres enseigné par l'esprit du Tentateur, son sordide ami ?

!

Il secrète de l'Impureté et vit dans l'Obscurité ; ses lamentations se font entendre jour et nuit pour avoir perdu la Bonté et la Sollicitude divines ;

il a le regard traîneur du faux-dévot et de l'orgueilleux derrière la barbe duquel se cache un bigot, sans sémaphore pour s'orienter dans les sombres impasses de cette Doun'ia où les temps sont si souvent terrifiants, surtout lorsque dans les Cœurs il n'y a que glace et mauvais sentiments à l'égard de Fatima Az-Zahra et de ses Enfants, Esprits de lumière, nés les yeux clos aux tentations et atours de la Terre mais ouverts aux Bontés et Bienfaits de la Vie dans l'Au-delà car ils sont Esprits bienheureux accueillis en Souverains de la Jeunesse au Paradis !

!

Cet ennemi aime particulièrement converser contre les Immaculés Imams de la Descendance de Fatima Az-Zahra, c'est certain, il est envoyé contre eux par la ténèbre et la déraison, satisfait de son héritage anti-Prophétie et anti-Imamat des Douze Impeccables qui heurte les Lois de la Perfection, de la Rénovation spirituelle, morale et sociale et de la Raison.

!

Cet ennemi est de ceux qui n'aiment pas être enseignés ni par la Parole de Çááå-Dieu consignée dans ses Livres révélés, ni par les Paroles de ses Prophètes consignées dans les Recueils, il lui plaît de vivre sans éducation, comme si rien n'était descendu de Hautes Vertus pour son édification !

!

Froid, glacial, aux regards toujours fâcheux et disgracieux, jamais il n'a rendu à un seul Prophète de Çááå-Dieu, ni à une Famille de Prophète de Çááå-Dieu, ni à un Successeur de Prophète de Çááå-Dieu, un accueil aimable, bienveillant, cordial, chaleureux, triomphal, au contraire, il a réuni des groupes de gens pour conspuer et critiquer les Envoyés du Seigneur et les Grandes âmes de l'Humanité au point d'entasser des fagots de bois sec devant la Porte de Sainte Fatima Az-Zahra pour mettre feu à sa Demeure abritant ses Enfants et ses invités !

!

Il a la Bouche amère, l'Oreille sourde, l'Œil éteint de l'aveugle, le Cœur plein de Mal, l'âme comploteuse et vendue au Démon ; il ne croit ni dans les Paroles descendues pour Noé, ni dans les Psaumes descendus pour David, ni dans la Torah descendue pour Mousa, ni dans l'?vangile descendu pour Jésus fils de Marie, ni dans le Saint Coran descendu pour le Messager, ni dans la Tradition de vie du Maître des Messagers ; il est l'incarnation de l'Esprit mort rendu poussière dans sa vie passée dans l'Erreur et le Mal.

!

L'univers de l'ennemi des Prophètes du Seigneur et des Ahlul Beyt, ces Grandes et Sages âmes de l'Humanité, est l'autre univers, celui des passions et des explosions de colère, et soudain la poussée vers la rébellion contre les Pieux, contre les Amis de Çááå-Dieu !

!

L'ennemi n'a cure de comptes à rendre au Jour du Jugement sauf à ce que proclame le Démon, son ami !

!

L'ennemi ne sait rien de ce qu'il y a dans les Livres révélés, mais sait tout de la manière de s'égarer. De quelle ère de la Djahiliyyah vient ce goût de l'ennemi pour l'égarement en ce monde d'ici-bas ? De quelle influence son besoin de tant et tant d'Errance ? Gloire d'égaré que celle de prendre quotidiennement le risque du faux pas sur le fil du Sirat Al-Mustaqim assurant la chute vers le Brasier et ses abîmes de Feu, sans même sortir de son appartement, lieu où débute son égarement et son envie de nuire à Fatima Az-Zahra et à ses Enfants.

!

L'ennemi est-il à ce point insouciant pour se comporter d'une manière contraire à l'ordinaire consistant à craindre la torture prolongée du Feu de l'Enfer pour prix à payer des Souffrances et Persécutions infligées à la Fille Bien-aimée du Messager et à ses Petits-Enfants cramponnés aux vêtements de leur Mère horrifiée à l'idée que les flammes pouvaient tout dévorer dans sa Très Sainte et Très Pure Maisonnée ?

!

Vraiment, cet ennemi implacable et cruel, se comporte comme s'il avait vaincu à tout jamais cette Doun'ia et oublié les comptes à rendre dans l'Au-delà !

!

Il ne s'incline pas - pire - il ne se prosterne que devant les suggestions du Démon qui ne le fera jamais prier, jamais veiller pour prier, jamais se prosterner devant le Seigneur ! Le Démon règne en souverain exigeant sur le cœur de l'insoumis, ennemi des Prophètes, de leurs Familles et de leurs Successeurs. Il est comme ça, le Démon, sans ami, ses disciples sont des asservis, parce qu'il est le Démon tout à fait démon très dur et maître de l'insoumission et des Persécutions à faire subir à Sainte Fatima Az-Zahra et à ses Enfants, de la même manière qu'il persécuta, autrefois, la Vierge Marie et son Fils-Prophète Jésus, que la Paix et les Bénédictions de Çááå-Dieu soient sur tous les Prophètes, sur tous leurs Successeurs, sur toutes leurs Familles et Progénitures !

!

Que l'ennemi des Prophètes, de leurs Successeurs, de Sainte Fatima Az-Zahra et de ses Enfants, de la Vierge Marie et de son Fils-Prophète Jésus, ne tente surtout pas de se défiler de l'influence de l'Esprit du Mal du Démon, car il lui fera payer cher sa désobéissance et sa trahison !

!

Connaissant toute cette désobéissance et tout ce qui comporte d'insupportables souffrances dans l'Esprit du Mal du Démon, son serviteur rendu face à face avec le Tourment éprouvé au Jour du Jugement pour ne pas avoir offert l'Affection due à Fatima Zahra et à sa Maisonnée, et puisqu'il avait vu l'effroyable nuisance de son maître, regrettera de ne pas avoir été inspiré de reconnaître que l'influence du Démon est de cette nature où rien n'est bon ni à l'intérieur ni à l'extérieur ! Puis se poser la question : Pour quelle raison, alors, La Présence de ces Prophètes de Çááå-Dieu, de leurs Successeurs, de leurs Familles vertueuses, de Sainte Fatima Az-Zahra et de ses Enfants, de la Vierge Marie et de son Fils-Prophète Jésus, ces Très-Grandes et Généreuses âmes de l'Humanité, exemptés par Çááå-Dieu de toute souillure morale, enveloppés de Pureté absolue intérieure et extérieure, de Bonté et de Compassion dans leurs regards et leurs pensées ?

!

La Miséricorde de Çááå-Dieu est bien de cette nature et toujours elle est venue au secours de Ses Créatures, les couronnant de Sa Lumière ! Est-ce que celui à qui Çááå-Dieu a donné l'Islam est sans lumière ? Non, car il est couronné par la Miséricorde de la Prière et de l'Invocation car Adorer, Prier et Invoquer Le Seigneur des Univers c'est le Remède pour s'élever spirituellement en Ordre de cette Terre vers l'Au-delà.

!

En vérité, en cette Doun'ia, à qui le Démon montre-t-il ses cornes en premier et la trace de ses pas ? A l'ennemi de Çááå-Dieu, de Ses Prophètes, de leurs Successeurs, de leurs Familles vertueuses, de Sainte Fatima Az-Zahra et de ses Enfants, de la Vierge Marie et de son Fils-Prophète Jésus…, et des Livres révélés !

!

Sûrement, il y a trop d'Errance en cet ennemi qui en fait la cible privilégiée du Maudit, il n'y a pas mieux pour celui-ci comme serviteur et ami sur lequel il pourra compter comme ennemi des Amis du Seigneur !

!

Le Maudit, c'est connu, propage la fureur dans les cœurs pour qu'elle soit reine de leurs sentiments et empêche que l'Affection due à Sainte Fatima Az-Zahra et à ses Enfants devienne leur unique centre de Compassion !

!

Oui ! l'ennemi de Çááå-Dieu, de Ses Prophètes, de leurs Successeurs, de leurs Familles vertueuses, de Sainte Fatima Az-Zahra et de ses Enfants, de la Vierge Marie et de son Fils-Prophète Jésus… et des Livres révélés ; Oui ! l'égaré dans l'oubli de son Créateur ! Oui ! le Démon a tout ce qu'il faut pour te faire parvenir au plus profond du Feu de l'Enfer ! Attends ! Et tu verras combien il était nécessaire d'être l'Ami des Amis de Çááå-Dieu, ces Très Grands Vertueux, et des Livres révélés !

Poème d'A.&H. Benabderrahmane

Lattes, sud de la France, chez l'ami Hajj Ali, Sha'ban 1432 / Juillet 2011

Paroles de Fatima Az-Zahra

Que la Paix Çááå-Dieu soient sur elle

________________________________________

Alors, Çááå-Dieu, Exalté soit-IL, dans un ineffable élan de Bonté vous a secourus par mon père Mohammed (pslf) ; après beaucoup d'affrontements défensifs qui lui furent imposés, après qu'il (pslf) eut à faire face aux hommes féroces, des loups parmi les Bédouins et des despotes chez les gens du Livre.

Extraits de sa Déclaration citée dans Awalim Al-Ouloum wa Moustadrakatiha ; précité.

!

70

1432 / 2011

________________________________________