Les grands signes avant l’arrivée du Mahdi (as)
 
Les grands signes avant l’arrivée du Mahdi (as) et les événements lors de son règne

L’ARRIVEE DU MAHDI (AS)

De Imam Ali (as) dans le jafr:

« Je jure par Allah si je pouvais nommer les ennemis du Mahdi (aj) par leurs noms et par leurs caractéristiques, je le ferai.

Le jour où Allah l’enverra (l’Imam Mahdi aj), il élèvera l’Islam. Croyez bien O les gens, il est certes un cadeau d’Allah pour la oumma de Mohammad sawas. Croyez bien ô les gens, ce que je dis et comprenez bien. Et Croyez ! Allah a mis pour vous un wali (Guide) et pour la terre entière un roi et calife et pour la religion un Imam , il rend l’obéissance obligatoire pour les présents et les absents, les non-arabes et les arabes, et un certain nombre le suivront, et beaucoup le combattront, et parmi vous, certain le suivront et d’autre le combattront, il est maître sur les non arabes, les daylam (les turques), les sinds, les hindous, les amariks (américain), et les iglis (anglais), sur les petits et les grands, et les noirs et les blancs. Il est sérieux lorsque il parle, et son ordre est suivi.

Maudit soit celui qui refuse sont ordre. Et la miséricorde sur celui qui le croit, Allah lui pardonnera, ainsi que ceux qui le suivent. O Allah ! Aime ceux qui l’aiment. Sois hostile à ceux qui lui sont hostiles. Aide ceux qui lui portent secours. Abandonne ceux qui l’abandonnent. Et maudit ceux qui le rejettent!

La lumière d’Allah est en lui, et par son jugement, Allah guide. Il prend le droit d’Allah sur toute la création, et tous les droits pour Ahl al bayt (as). Il a mis une preuve sur tout ceux qui refusent, les pécheurs, les traîtres, les injustes, les usurpateurs, et les orgueilleux, ceux qui ont encouru la colère d’Allah et les égarés, jusqu’à ce qu’aucun lieu sur terre, il n’y ait le drapeau d’Allah qui soit élevé. Allah ne laisse pas les croyants perdus dans leur vie jusqu’à ce qu’ils distinguent le bien du mal. Dans tout village sur terre d’Allah qui reconnaît la promesse, Allah récompense par la foi, sinon Il démolit par le mensonge.

O Ahl al bayt as, je vous éclaire et vous fais comprendre, Allah (swt) enverra notre Mahdi (aj), ennemi sur tout ce que Allah n’aime pas et ce qui est maudit. Il se vengera des injustes, il conquerra les places forte, et vaincra tous les villages des associateurs, et les guidera dans la religion d’Allah. »

Imam Ali (as) dans le jafr:

« … Et personne ne le vaincra, ni ne s’imposera à lui (…) Comprenez, il est sage, il est droit, il construit l’ordre d’Allah en signe, Allah fait trembler la terre pour lui, d’un grand tremblement. Et du ventre de la terre sortira du feu, et le ciel jettera des météorites, des montagnes de cuivre et de fer, du côté de l’Ouest (l’europe), et l’est de l’islam. Il voit les gens de l’ouest en grand nombre (énorme), les humains et les jins écoutant et voyant le vacarme et les accidents, la terre bougera, les frontières se deplaceront, les vierges sortiront de chez elles, et les petits pleureront même dans le ventre de leur mère, le monde sera sourd a cause du vacarme, les femmes se rassembleront et les hommes fuiront.

Ce jour la terre sera soulagée. Commenceront à voir l’étoile les gens de l’est, et les gens de l’ouest (lisez sourate hajj v 1 a 4)

Ce jour la, les orgueilleux seront rabaissés, et étonnés seront les ouloul albab (les gens de la Raison). Ne doutez pas, ne refusez pas, le fait que la délivrance arrivera. Allah effacera par al Mahdi aj , tout le mal, et qui lui prête allégeance, alors il fera allégeance a Allah. »

Dans le jafr de l’Imam Ali (as):

« (…) Allah guerri le coeur des gens de l’Islam. Ils prendront des secrets du Coran et la lumiere des lettres, avec ils construiront des villes, des sciences que vous ne connaissez pas, (à cette époque) le peuple de l’Europe croira que la science est (chez eux), ensuite ils regretteront la science qui leur a échappé (chez les ahl al islam). Par la suite, ils se prosterneront pour Allah avec repentance, car ils auront fait la guerre contre le Mahdi aj, pour cette science. Ils interdiront à leurs enfants (du temps de la guerre contre l’imam), la lumière de la vérité pour un temps.

Le Mahdi (as) enverra ses gouverneurs à chaque pays, avec le Coran, pour éduquer les gens, et la justice entre les peuples, soit croyant, soit ceux qui ne croient pas, tant qu’ils tiendront la bay’a (l’allégeance) à l’Imam. A tel point que les moutons et les loups seront ensemble dans un même lieu.

Par le Seigneur de Mohammad sawas, les enfants joueront avec les serpents et les scorpions, sans aucun mal contre eux. Le mal disparaîtra, restera le bien. Les hommes planteront un peu de graine, Allah leur rendra 7 à 700 fois plus. »

« Quand le Mahdi (as) voudra entrer à Kufa (en Irak), il trouvera 16’000 battri très bien armés, connaissant le Coran et la Religion, leur front sera tracé (par la pratique de nombreuses prières), tous emprunts d’hypocrisie. Tous diront à l’Imam Mahdi (as) : « ô Fils de Fatima. Retourne d’où tu viens! Nous n’avons pas besoin de toi. » Il (as) les combat avec l’épée dans la région de Najaf, un lundi depuis ‘Asr jusqu’à ‘Iichâ. Et il les tue tous, sans en manquer un seul, plus vite qu’on égorge un petit mouton, et n’y réchappe pas même un seul. Aucun de ses compagnons ne sera touché.

Puis, il entrera à Kufa. » Dala-ilu l’Imama, fait par Mohammad bnu Jarîr Tabari (celui qui est chiite, et non l’autre sunnite qui a rédigé un livre d’Histoire de l’Islam)

CONDITIONS A RESPECTER DANS L’ATTENTE DE L’IMAM MAHDI

L’Imam Ali (as) a dit : « Le Jugement, les Sanctions et la Prière du Vendredi ne sont pas autorisées sauf par un Imam Juste (as) ».

æÚä Úáí (Úáíå ÇáÓÇã) Ãäå ÞÇá: Ç íÕáÍ ÇáÍßã æÇ ÇáÍÏæÏ æÇ ÇáÌãÚÉ¡ ÅÇ ÈÅãÇã ÚÏá

Référence : Mustadrak ulWasil Vol-6 Page-14

Le Saint Imam Ali Ibn Husayn (as) dit: « Par Dieu, si qui que ce soit devait prendre position avant l’apparition du Saint Imam Mahdi (as), son exemple est celui d’un bébé oiseau dont les ailes n’ont pas encore pleinement développée. Il sort de son nid, et les enfants le capturent et commencent à jouer avec lui. » -- Bihar Al-Anwar, Vol. 12; p. 85

Pas de représentant particulier durant

la Grande Occultation :

L’Imam al-Sâdiq (p) dit à ce propos à l’un de ses compagnons: « ô Mufadh-dhal! Toute prestation de serment d’allégeance, faite avant la réapparition d’al-Qâ’im, sera un serment de mécréance, d’hypocrisie et une duperie. Allah maudira celui qui prêtera un tel serment d’allégeance et celui à qui il aura été fait.»

Mukh-taçar Baçâ’ir al-Darajât, p. 183

Abû Mohammad al-Hassan ibn Ahmad dit: « J’étais à Madinat al-Salâm l’année où décéda le Cheikh ‘Ali ibn Mohammad al-Sammarî (qu’Allah l’agrée) (le dernier Représentant particulier). Quelques jours avant sa mort j’étais près de lui lorsqu’il montra aux gens la lettre que lui avait écrite l’Imam al-Mahdî (p) avec sa propre signature: « Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux. ô ‘Ali ibn Mohammad al-Sammarî! Qu’Allah augmente la rétribution spirituelle de tes frères pour ta perte, car il ne reste que six jours seulement entre toi et ta mort. Prépare-toi-y et ne désigne personne dans ton testament pour te succéder après ton décès. Car la seconde Occultation commence et il n’y aura de réapparition qu’après la permission d’Allah -- le Très-Haut, le Sublime -- et ce après une longue période d’attente, lorsque les coeurs se seront endurcis et que la terre se sera remplie d’injustice. Mes Chiites verront venir des prétendants. Mais sache que quiconque clamera une telle prétention avant la sortie de Sufiyânî et le Cri est un menteur et un imposteur. Il n’y a de pouvoir ni de force que par Allah -- Le Sublime, l’Immense -».Mukh-taçar Baçâ’ir al-Darajât, p. 183

LES SIGNES PRECEDANT L’ARRIVEE DE L’IMAM MAHDI (AS)

Les hadîths qui évoquent la venue d’al-Mahdî affirment qu’il surgira à la Mecque, qu’il y proclamera son Imamat et la constitution de son E'tat, et que les gens lui prêteront serment d’allégeance à l’endroit situé entre le Rukn et le Maqâm au Masjid al-Harâm.

En ce qui concerne les signes de son apparition, les petits signes sont apparus, mais pas les grands signes.

Selon al-Majlicî dans « Bihâr al-Anwâr », citant une chaîne de transmission remontant à l’Imam al-Sâdiq, le Prophète (P) a dit: « Ma Umma connaîtra une époque où les gens font montre d’un fond perfide et des apparences bonnes, par désir avide de ce bas-monde. Ils ne recherchent pas (en ce temps) ce qu’il y a chez Allah -- IL est Très-Haut et Sublime -- . Ils sont marqués par une hypocrisie sans scrupules. Allah leur envoie alors un châtiment, à la suite duquel ils se mettent à L’implorer à la façon d’un naufragé, mais leur appel de détresse n’aura pas de réponse. »

Et selon la même source, le Prophète (P) a dit: « Ma Umma connaîtra une époque où il ne restera du Coran que son dessin, et de l’Islam que son nom. Les gens s’en réclameront tout en en étant les plus éloignés. Leurs mosquées seront très fréquentées, mais la piété y sera absente. Les Faqîh (ulémas, juriscon-sultes) de cette époque seront les pires des faqîh sous le ciel. C’est d’eux que les troubles sortiront et c’est vers eux qu’ils retourneront ».

Selon l’Imam ‘Alî (p), le Prophète (P) a dit:

« L’Islam a commencé expatrié et il redeviendra expatrié. Mais bien-heureux seront les expatriés ».

On lui a demandé alors:

- ô Messager d’Allah, qui sont-ils?

Le Prophète (P) a répondu:

« Ceux qui se réformeront, lorsque les gens se seront pervertis. Un bon croyant n’éprouve jamais ni l’affliction ni le sentiment d’être expatrié. Il n’y a pas un bon croyant qui meure expatrié sans que les Anges ne pleurent sur lui, par compassion, là où les gens qui le pleurent se font rares, et sans que sa tombe ne s’élargisse par une lumière qui brille depuis le lieu de son enterrement jusqu’au lieu de sa naissance ».

L’Imam al-Sâdiq (p) parlant de la fin du temps dit :

Je revois la perversion émerger, les hommes se contenter des hommes et les femmes des femmes…. Je revois les femmes épouser des femmes…et je revois les hommes cultiver leur embonpoint pour plaire aux hommes et des femmes qui font de même pour plaire aux femmes. Je revois les hommes vivre de leur derrière, et les femmes de leur vagin. Je revois les femmes s’asseoir comme les hommes….. Je revois la femme offrir des dessous-de-table à son mari pour qu’il la laisse faire commerce de ses charmes avec les hommes. Je revois la plupart des hommes et la meilleure famille aider les femmes dans leur perversion…. Je revois comment on reproche à un homme de s’accoupler avec sa femme. Je revois l’homme vivre du gain de sa femme, gain obtenu grâce à sa prostitution, alors qu’il le sait et s’en accommode. Je revois la femme dominer l’homme, faire ce qu’il n’aime pas et l’entretenir. Je revois l’homme louer sa femme et sa servante et accepter les pires manger et boire…. et je revois les femmes se donner aux mécréants[6].

* Úä ÇáäÈí (Õ) : » áÇ ÊÞæã ÇáÓÇÚÉ ÍÊì áÇ íÈÞì Úáì æÌå ÇáÇÑÖ ÃÍÏ ááå Ýíå ÍÇÌÉ æÍÊì ÊæÌÏ ÇáãÑÃÉ äåÇÑÇð ÌåÇÑÇð ÊäßÍ æÓØ ÇáØÑíÞ áÇ íäßÑ Ðáß ÃÍÏ æáÇ íÛíÑå Ýíßæä ÇãËáåã íæãÆÐ ÇáÐí íÞæá : áæ äÍíøÊåÇ Úä ÇáØÑíÞ ÞáíáÇð «

* Selon le Prophète (P) : L’Heure (de la fin du monde) ne viendra pas avant que personne à la surface de la terre ne pense à Allah au point qu’une femme se fait * (violer) en plein jour publiquement au milieu de la rue sans que personne s’en offense ni ne s’en indigne ! Le plus exemplaire des passants concédera à peine (à l’adresse de l’agresseur ou au fornicateur) : si tu pouvais l’éloigner un peu de la voie publique ! [7].

(Úä ÏãæíÉ æØÛíÇä æÝÓÞ æÝÓÇÏ ÇáÓÝíÇäí Ýí ÂÎÑ ÇáÒãÇä) äÞá ÍÐíÝÉ : « ÍÊì Çäå íØÇÝ ÈÇáãÑÃÉ Ýí ãÓÌÏ ÏãÔÞ Ýí Çáíæã Úáì ãÌáÓ ÍÊì ÊÃÊí ÝÎÐ ÇáÓÝíÇäí ÝÊÌáÓ Úáíå æåæ Ýí ÇáãÍÑÇÈ ÞÇÚÏ¡ ÝíÞæã ÑÌá ãä ÇáãÓáãíä ÝíÞæá : æíÍßã ÇóßÝÑÊã ÈÚÏ ÇíãÇäßã Çä åÐÇ áÇ íÍáø¡ ÝíÞæã ÝíÖÑÈ ÚäÞå Ýí ãÓÌÏ ÏãÔÞ æíÞÊá ßá ãä ÔÇíÚå (Úáì Ðáß) ÝÚäÏ Ðáß íäÇÏí ãäÇÏ ãä ÇáÓãÇÁ : ÇíåÇ ÇáäÇÓ Çä Çááå ÞØÚ Úäßã ãÏÉ ÇáÌÈÇÑíä æÇáãäÇÝÞíä æÇÔíÇÚåã ææáÇøßã ÎíÑ ÃõãøóÉ ãÍãÏ (Õ) ÝÇáÍÞæÇ Èå ÈãßÉ ÝÇäå ÇáãåÏí æÇÓãå ãÍãÏ Èä ÚÈÏ Çááå. » (ÇáÈÑåÇä ááãÊÞí¡ Õ 128¡ Úä ÍÐíÝÉ)

(Huthayfah (évoquant la tyrannie sanguinaire d’al-Sufiyânî, sa perversité et sa débauche) rapporte : «…Au point qu’on fait passer une femme dans la mosquée de Damas, d’un groupe à l’autre, jusqu’à ce qu’elle vienne près de la jambe d’al-Sufiyânî et s’y assoie, alors qu’il se trouve dans la niche de Prière (mihrâb). Un homme parmi les Musulmans, se lèvera alors et dira : «Malheur à vous! Etes-vous redevenu mécréant après avoir eu la Foi! Ce que vous faites n’est pas licite ! » On lui coupe alors la tête dans la mosquée de Damas et on tue tous ceux qui l’auront appuyé (dans son objection). C’est alors qu’un crieur crie dans le ciel : «O gens ! Allah a mis fin au délai (règne) des tyrans, des hypocrites et leurs partisans, et Il vous affecté comme Maître le meilleur de la Umma de Mohammad (P) ! Rejoignez-le donc à la Mecque. Il est le Mahdi et son nom est Mohammad Ibn Abdullah ! »

Úä ÇáäÈí (Õ) : íÃÊí Úáì ÇáäÇÓ ÒãÇä ÈØæäåã ÂáåÊåã æäÓÇÄåã ÞÈáÊåã æÏäÇäíÑåã Ïíäåã æÔÑÝåã ãÊÇÚåã áÇ íÈÞì ãä ÇáÇíãÇä ÇáÇø ÇÓãå æãä ÇáÇÓáÇã ÇáÇø ÑÓãå æãä ÇáÞÑÂä ÇáÇø ÏÑÓå¡ ãÓÇÌÏåã ãÚãæÑÉ æÞáæÈåã ÎÑÇÈ Úä ÇáåÏì ÚáãÇÆåã ÇÔÑø ÎáÞ Çááå Úáì ÇáÇÑÖ.

Le Prophète ( ) dit : «Les gens connaîtront une époque où leur dieu sera leurs ventres, leur qiblah (direction de la prière) leurs femmes, leur religion, leurs dinars, leur honneur leurs marchandises. Il ne restera de la Foi que son nom, de l’Islam que son dessin (sa forme), du Coran que sa leçon. Leurs mosquées seront bien construites, mais leurs cœurs en ruine sur le plan de la guidance, et leurs uléma seront les plus méchants des créatures d’Allah sur terre.»

Dans son livre « Al-Ghaybah », Cheikh al-Tûcî rapporte le témoignage suivant de Mohammad Ibn Muslim et Abî Baçîr qui affirment avoir entendu l’Imam al-Sâdiq (p), dire:

« Cette affaire (la venue de l’Imam al-Mahdî) ne se réalisera pas avant que ne disparaissent les deux tiers de l’Humanité ».

Sur ce, ils (les deux témoins) lui ont demandé:

- Mais si les deux tiers de l’humanité disparais-saient, qui restera-il?

L’Imam al-Sâdiq a répondu:

« N’accepteriez-vous pas de faire partie du tiers restant? ».

Selon Abû Na’îm dans « Al-Burhân fî ‘Alâmât C,âhib al-Zamân », l’Imam ‘Alî (p) a dit:

« Le Mahdî ne sortira que lorsqu’un tiers des gens auront été tués et un autre tiers morts et que le troisième tiers aura survécu ».

Selon un hadîth rapporté par al-C,adûq et attribué à l’Imam al-Kâdhim (p):

« Deux signes annonceront la venue d’al-Mahdî, qui démentiront les calculs des astrologues: une éclipse lunaire qui se produira le 5 du mois (lunaire) et une éclipse solaire, le 15, ce qui ne s’était produit depuis la descente d’Adam (p) sur la terre ».

Selon l’Imam Mohammad al-Bâqer (p): « Al-Mahdî ne paraîtra que lorsque les tyrans auront été élévés. »

De l’Imam Ali (as) dans le jafr [ ....]

Il dit (as) : « ô les gens, j’ai entendu mon frère le Prophète sawas) dire: « Dans ma Oumma – Communauté, sont réunies cent caractéristiques, qu’aucun autre peuple n’a réunies. »

Les savants se sont levés et ont embrassé les pieds de Ali (as), ils dirent: « ô Amir al Muminin, par ton cousin (Rassul Allah sawas), montre nous ce qui va se passer dans un temps lointain, avec des mots que comprennent savants et ignorants ! »

Il dit: « Hamad Allah et dhikr Rassul, Priez sur le Prophète sawas. Je vais vous expliquer ce qui va se passer après ma mort, jusqu’à la sorti de l’imam (aj) qui se lèvera avec l’Ordre(le Amr), de la descendance des enfants de al Hussayn. »

Ils dirent: « Quand est-ce que ce sera? »

Il dit: « La mort tombera sur les fuqaha (ceux qui comprennent profondément la science), et la Oumma de Mohammad perdra la Salat (prière), ils suivront leurs passions (envie), ils réduiront les dépôts (amana), ils augmenteront les traitrises, ils boiront l’alcool, ils aimeront insulter leurs parents, la prière disparaitra des mosquées, par séparations entre les gens, ils feront des mosquées des lieux de réunions (majliss) pour manger, et augmenteront les mauvaises œuvres, et diminueront les bonnes œuvres (dans les mosquée), il ne pleuvra plus.

A ce moment là, une année sera un mois, le mois comme une semaine,une semaine comme une journée et le jour comme une heure, il pleuvra en été (quand il fera chaud), les enfants n’auront aucune valeur (pour les parents), les gens à cette époque auront un beau visage, et la conscience/morale mauvaise, ils auront une belle apparence, et leurs actions seront injustes, leur visage sera visage adamique, mais leurs cœurs sera cœurs satanique, ils seront plus amères que le sabr (plante amère), ils seront pires que les charognes, plus impures que le chien, ils ne seront pas droits, plus gourmand que al ach3ab, plus proche que les garab (quand ca démange), ils n’arrêtent jamais de faire le mal (munkar).

Si tu leur parles, ils te traitent de menteur, si tu leur confies quelque chose ils te trahissent, si tu les laisses, ils parlent derrière toi, si tu es riche ils te jalousent, si tu ne le leur donnes pas ils te haïssent, si tu les mets à leur place ils t’insultent.

Ils aiment écouter le mensonge, manger le haram, rendent licite la fornication et l’alcool, les grands discours, le tarab (être envouté par une chanson) et les chansons, les pauvres pour eux seront moins que rien, les croyants seront faibles, et les savants n’auront aucune valeur.

Le fasiq (pervers) aura une bonne place (mukram), l’injuste sera grand, le faible chez eux sera mort, le plus fort chez eux sera le roi (malik), ils n’interdiront pas le mal et n’inviteront pas au bien, la richesse chez eux gouvernera, la amana (le dépôt) ils la garderont, la zakat sera une amende, et l’homme obéira à sa femme, n’obéira pas à ses parents, et s’éloignera d’eux, il fera tout son possible pour écraser son frère, la voix du transgresseur sera haute, il aimera la corruption et la chanson et la fornication, et leurs relations entre eux sera le haram et la riba (intérêt).

Ils insulteront les savants, et augmenteront entre eux le sang (meurtres, guerres), leurs juges accepteront les pot de vins, les femmes se marieront avec les femmes, et feront la fête comme pour une femme se mariant avec un homme (le peuple acceptera cette pratique), les jeunes gouverneront partout (pas de sagesse), ils rendront licite la chanson, boire l’alcool, et l’homme se suffira de l’homme et la femme se suffira de la femme, et les femmes monteront en selle, c’est la femme qui gouvernera tout sur son mari… »

LES CINQ SIGNES DEFINIS :

Imam Sadiq (as) : « Avant l’arrivée du Qaim (l’Imam Mahdi) il y a cinq signes définis : Le Yamani, le Sufyani, le cri, le meurtre du » Nafs Al-Zakiyah » et la fente (le craquement) dans Bayda. » (Ikmal Aldin Vol 2 p 650)

Il a aussi dit (as) : « Le cri est un des dernier et le Sufyani est un des derniers et la fente (le craquement) dans Bayda est un des derniers et le Yamani est un des derniers et le meurtre du Nafs Al-Zakyah est un des derniers. » (Al Ghayba p252 et 257)

Le cri :

D’Imam Baqir : « Un crieur criera du ciel le nom du Qa’im (l’Imam Mahdi) et ceux à l’Est et à l’Ouest l’entendront. Il ne restera personne qui ne dorme, qui ne se réveillera, ni quelqu’un debout, qui ne s’assièra, ni quelqu’un d’assis, qui se mettra debout , de panique de cet appel. Puisse Allah (swt) bénir celui qui prend leçon de l’appel et réponde, puisque le premier appel est l’appel de Gabriel. »

Il a aussi dit (as): « Le cri sera dans le mois de Ramadan, la nuit du Jumu’a (avant vendredi), pendant la nuit (avant) du 23ème jour, n’en doutez donc pas et écoutez et obéissez. Et à la fin du jour l’appel d’Iblis le maudit : « tant et tant ont été assassinés tandis qu’ils étaient opprimés » -- ainsi pour semer le doute parmi les gens. Combien d’incrédules seront là ce jour-là, qui sont perdu et tomberons en Enfer. »

« Si vous entendez l’appel pendant le mois de Ramadan, n’en doutez pas , c’est la voix de Gabriel et le signe de cela est qu’il appellera par le nom du Qa’im et le nom de ses pères… »

« Ces deux cri sont les derniers signes avant l’arrivé du Qa’im. » (Al Ghayba P 254, aussi cité par Shafi’i Alsalami dans Aqd Aldorar p 105)

D’Imam Sadiq (as): « Le premier qui prêtera allégeance au Qa’im est Gabriel. Il descendra en forme d’un oiseau blanc et donnera l’allégeance ensuite il mettra un pied sur bayt Allah al Haram (Ka’ba) et un pied sur bayt al Maqdis (Quds), il criera alors d’une voix claire et éloquente si bien que toute la création entendra : » le décret d’Allah est venu … « (Ikmal Aldon)

Il a aussi dit : « Un crieur criera du ciel au début du jour, chaque nation l’entendra dans sa propre langue : » la vérité est avec Ali et ses partisans « alors Iblis criera à la fin du jour : » la vérité est avec Sufyani (descendant d’abu sufyan) et ses partisans « alors les falsificateurs seront dans le doute. » (Al Ghayba par Toussi P 266, Ikmal Aldin Vol 2 p 652)

De Zurarah qui a entendu de l’Imam Sadiq (as): « … et un crieur criera : « Certainement, Ali et ses partisans sont les victorieux. » J’ai dit : « qui donc se battra contre le Mahdi après cela ? » Il a dit : « Satan criera : « sûrement untel et untel et ses partisans sont les victorieux -- un homme de Bani Umayyah. » » (Al Ghayba p264)

D’Imam Baqir (as) : « Le cri est durant mois de Ramadan pendant la nuit (avant) le 23ème jour, ne restera là rien de ce que Allah (swt) a créé qui a une âme, qui n’entendra le cri … » (Al Ghayba )

D’Imam Sadiq (as): « Chaque nation l’entendra dans sa propre langue. » (Bihar al anwar.vol 85, p 205)

D’Imam Ali (as): « … alors Gabriel dira dans son cri : O adorateur d’Allah, écoutez ce que je dis : c’est le Mahdi de Ahl al bayt de Mohammad, arrivant de la terre de la Mecque alors répondez. » (Khitbat al Bayan. Ilzam al Nasib Vol 2 p 200)

Nafs az Zakiya :

De l’Imam Baqir (as): « Le Qa’im (l’Imam Mahdi) dira à ses compagnons : » O les gens, Certes les gens de la Mecque ne veulent pas de moi, mais je leur enverrai pour les raisonner quelqu’un comme moi qui doit raisonner avec eux. « Alors il appellera un homme de ses compagnons et lui dira : « Va chez les gens de la Mecque et dit : « oh gens de la Mecque … je suis un messager de untel (l’Imam Mahdi) pour vous et il vous dit : » Nous sommes Ahlul Bayt de la miséricorde et la source de la prophétie et du Califat et nous sommes la progéniture de Mohammad et la lignée des Prophètes. Et nous avons été opprimés et persécutés et écrasés et nous avons été spolié de nos droits depuis que notre Prophète a été pris(est décédé) et ce jusqu’à ce jour , donc nous vous demandons votre aide, aidez-nous donc! » Et lorsque ce jeune homme finira ce discours, ils viendront à lui et l’assassineront entre le coin et la station (entre la pierre noire et la station est la station d’Ibrahim dans la Ka’ba) et c’est Nafs Al Zakiyah.

Et entre la mort de « Nafsé Zaki » et la réapparition de l’Imam Al Mahdi (as), il n’y aura pas un temps de 15 nuits. »

(Bihar al Anwar Vol 52, p 307)

D’Imam Baqir (as): « … et la mort d’un jeune homme de la famille de Mohammad sawas entre le coin et la station, son nom est Mohammad ibn Hassan, l’âme pure… et cela signera l’arrivée de notre Qa’im. » (Bihar al Anwar Vol 52, P 192)

D’Imam Sadiq (as): « Et il y a entre l’arrivé du Qa’im de la famille de Mohammad et le meurtre du Nafs zakiyah seulement quinze nuits. » (Bihar al Anwar Vol 52, P 203)

A propos du Nafs zakiya, Abdullah Ibn Mas’oud (ra) : « Il est de Ahl Bayt (la famille du Prophète) et sa mort signe l’apparition du Mahdi. » (Aqdul Durar, partie 4 : Hadith 158)

Al Yamani:

D’Imam Sadiq (as): « L’apparition de trois (personnes) : le Sufyani, le Khurasani et le Yamani, se fera en un an, en un mois, en un jour. » (ghayba par Tusi, 446-447, Irshad par cheikh Mufid vol 2:375)

D’Imam Baqir (as): « L’apparition du Sufyani du Yamani et du Khurasani se fera en un an, en un mois, en un jour, une organisation comme l’organisation de perles (dans un tasbih), l’un suit l’autre … et aucune des bannières n’est plus guidée que la bannière de Yamani. C’est une bannière de guidance parce qu’il vous appelle à votre compagnon (l’Imam Mahdi). A l’arrivé du Yamani on interdira la vente d’armes pour tous les gens et pour tous les Musulmans. Quand Yamani se lèvera, alors levez vous avec à lui, car sa bannière est une bannière de guidance et il n’est pas permis pour un Musulman de se détourner de lui, pour quiconque le fait alors il est des gens du feu (l’Enfer), parce qu’il appelle à la vérité et à un chemin droit. » (Bihar al Anwar Vol 52, p 232)

Shaycabani :

L’Imam Al-Baker (p) disait : « Le Sufiany n’émergera qu’après l’apparition de Shayçabânî, il fera son apparition de la terre d’al Kufa, il émergera comme l’eau des roches, il assassinera des fidèles d’entre vous, et là attendez-vous à l’apparition du Sufiany suivi d’Al-Mahdi (as). »

source : « Al ghayba », al noomani page 162 et « al kafi » p1 page 370

L’I^mam Ali (as) : « Même si je vais vous quitter bientôt vers l’inconnu, attendez-vous à l’insurrection omeyyade et le royaume « kesra » et combien de massacres et tragédies seront le fruit de l’Etat de bani Abbas, ils auront leur métropole situé entre Al dejla et Al fourate succédée à leur suite par les bani Shayçaben du nombre de vingt-quatre rois, dirigeants. » (manaqib ale abi taleb p6 page 429)

Sufiany:

D’Imam Ali (as): « … et le Sufyani continuera à tuer quiconque s’apelle : Mohammad, Ali, Hassan, Hussain, Fatima, Ja’far, Musa, Zainab, Khadija et Ruqayya, de haine et de colère envers la famille de Mohammad! »

D’Imam Sadiq (as): « Le Sufyani est défini et son arrivée se fera dans le mois de Rajab et depuis le début de son arrivé jusqu’à sa fin il y a 15 mois, pendant 6 mois il se battra et quand il possèdera les 5 pays il régnera 9mois et pas un jour de plus après cela. »

Du Prophète (sawas) : « … et tandis qu’ils sont comme tel, le Sufyani sortira de wad al yabas [Une vallée aux alentour de Damas] et entrera à Damas et enverra deux armées, une armée à l’Est et une autre vers Médine, elle atteindra Babylone la ville maudite [peut signifier Bagdad] et tuera plus de 3’000 personnes et exposera plus de 100 femmes et y tuera 300 maîtres de Bani-Abbas …. alors ils sortiront vers Sham et un étendart guidé [une armée] les suivra de Kufah et attrapera cette armée et les tuera tous … et sauvera ce qu’ils ont pris de prisonniers et de butin de guerre.

La deuxième armée ira vers Médine et l’occupera pendant trois jours et nuits, alors ils partiront vers la Mecque, jusqu’à ce qu’ils atteignent Bayda… «

De l’Imam Ali (as) : « … Alors 70’000 personnes se déplaceront à Kufa et Basra. Ils entoureront les villes, tueront leurs ennemis, brûleront le Quran, démoliront des mosquées, feront de l’illicite du licite, feront des péchés des choses légales et rendront tout ce qu’Allah avait fait obligatoire sur eux comme illégal. Ils ne s’abstiendront pas de transgressions et de péchés.

Sur la base de leur animosité envers la Progéniture du Messager sawas, ils mettront à mort quiconque ayant le nom d’Ahmad, Mohammed, Ali, Ja’far, Hamzah, Hasan, Husain, Fatima, Zainab, Ruqaiyyah, Umme Kulthum, Khadijah ou Aatika.

Après cela ils rassembleront des enfants, [...] Ils enlèveront deux enfants nommés Hassan et Hussain et les crucifieront.

Alors ils se précipiteront à Kufa et feront la même chose avec des enfants. Ici aussi deux enfants, nommés Hassan et Hussain seront crucifiés à la porte d’une Mosquée. Leur sang bouillira comme le sang de Yahya ibn Zakaria.

Ainsi quand ils les verront, il deviendra certain que la calamité et la mort sont inévitables. Après cela, il (sufyani) ira en Syrie et personne ne s’opposera à lui. Quand il entrera en Syrie il fera du vin et des actes illégaux des choses légales pour lui et ses disciples et leur commandera ces actes.

Sufyani sortira vers l’armée et attrapera une femme et la jettera vers ses compagnons et leur dira de la violer. Ils la violeront au milieu de la route et ensuite ouvriront son ventre et enlèveront le foetus qui est en elle et personne n’élèvera la voix contre cela. Alors les anges de Dieu deviendront agités dans le ciel. A` ce moment-là, Allah Tout-puissant commandera à Jibraeel de crier sur Damas, ‘ O communauté de Mohammad! Le refuge et l’abri sont arrivés. Votre liberation est arrivé. C’est le Mahdi qui s’est levé de la Mecque. »

L’Imam Ali (as) dit : « Sufyânî est un descendant de Khaled fils de yazid fils d’abû Sufiyân Il est grand de taille, sur son visage on voit les cicatrices de la variole, dans son oeil une tache blanche, il sortira de Damas, plus exactement de wêd al Yâbes. Apparaiteront avec lui sept personnes, dont une personne à l’étendard noué connu pour ses victoires… »

source: ‘eqh al durar , hadith 122 chapitre 4.

La fente de baydah:

Le sufyani entendra parler du soulèvement de l’Imam al Mahdi (aj), il enverra donc une armée pour éteindre son mouvement:

La deuxième armée ira vers Médine et l’occupera pendant trois jours et nuits, alors ils partiront vers la Mecque, jusqu’à ce qu’ils atteignent Bayda désert de Médine, ou Allâh la fera ensevelir. C’est la parole d’Allâh : « Ah ! Si tu les voyais lorsque, pris de panique, ils ne trouveront plus d’échappatoire et seront cernés de tout près ! » ( sûrat Saba’ , verset 51)

Shu’ayb ibn saleh:

« Certes, au premier rang de l’armé de l’Imâm al Mahdi (‘aj), un homme de Tamîm, petit et mince de taille, à la barbe « legere » appelé: Shu’ayb ibn çâleh. »

- Ibn Hammâd page 86-

Autres signes :

Dans le « Ghaybate » de Sheikh Toussi, Abou Bassir rapporte que Imam Jaffar as Sadiq (as) a dit : « L’appel au nom de Qaïm (c’est -à- dire Imam al Mahdi (as)) sera fait la nuit du 23 Ramazàne et il fera sa réapparition le jour de Ashoura, jour du Martyre d’Imam Houssen (as). »

Sheikh Sadouq dans son livre « Kamàlouddine » rapporte sur l’autorité de Zarrarah qu’Imam Jaffir as Sadiq (as) a dit : « L’annonceur appellera le nom de Qaïm (as) », je lui demandais si l’appel sera pour un groupe particulier ou si c’est pour tout le monde ? Imam Jaffar as Sadiq (as) a dit : « Sheytane ne laissera pas les gens seuls. Il appellera plus tard dans la nuit et induira les gens dans le doute. »

Concernant le hadith : « Si vous voyez les drapeaux noirs venir de Khurasan, rejoignez l’armée, même si vous deviez ramper sur la glace, car c’est l’armée de l’Imam Al-Mahdi (as) et rien ne peut arrêter cette armée jusqu’à ce qu’elle atteigne Jerusalem. »

L’armée du Mahdi (as) ne peut être que dirigée par lui-même; la description de son pouvoir et de son commandement est explicite dans d’autres hadith.

Donc, toute personne prétendant diriger l’armée du Mahdi (as) en son absence, et mener une guerre en son absence ment. Car aucun n’a le droit d’entamer le jihad en son absence.

Ce hadith mentionne donc ce qu’on doit faire après que l’Imam Mahdi (as) soit apparu, et que son Appel aura retenti dans le monde entier. Les gens sont facilement manipulables, pourtant avec un peu de logique, on voit bien les contradictions. C’est lui (as) qui va rétablir la Justice. Avant son avènement, il n’y aura QUE TYRANNIE ET OPPRESSION PARTOUT DANS LE MONDE. Aucun pouvoir n’échappe à cette critique, car aucun hadith ne mentionne qu’un Etat ou une armée, sera juste avant son avènement (as). Et AUCUN n’a le droit de revendiquer être son représentant en son absence. Il y a donc clairement usurpation de Son Pouvoir (as).